31 C
Tunisie
mardi 14 juillet 2020
Accueil Actualités Le ministre des AE participe à la réunion du Comité spécial de...

Le ministre des AE participe à la réunion du Comité spécial de liaison pour la coordination de l’assistance internationale aux Palestiniens

Le ministre des Affaires étrangères, Noureddine Erray, a pris part, mardi, par visioconférence à la réunion du Comité spécial de liaison pour la coordination de l’assistance internationale au peuple palestinien, présidé par la ministre norvégienne des Affaires étrangères.
Erray a mis l’accent, dans son intervention, sur la position de principe de la Tunisie qui soutient les demandes du peuple palestinien frère et ses droits légitimes, notamment son droit à l’autodétermination et à l’établissement de son Etat indépendant et souverain dans les frontières du 4 juin 1967, avec Al-Qods Al-Charif pour capitale, conformément aux références convenus, aux résolutions de la légitimité internationale, à l’initiative de paix arabe et à la solution des deux Etats, indique le département des Affaires étrangères.
Erray a appelé les donateurs à continuer de soutenir les efforts de l’autorité palestinienne pour appuyer ses institutions nationales et promouvoir l’économie palestinienne surtout au regard de la propagation de la pandémie du Covid-19, qui a accentué la souffrance des Palestiniens et détérioré leurs conditions de vie déjà très dure, à cause de l’occupation israélienne, de ses actes d’agression et de sa politique de confiscation des recettes fiscales de l’Etat de Palestine.
« Il est impératif d’appuyer financièrement l’Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) pour palier à la crise financière dont souffre cet organe onusien », a déclaré le ministre des Affaires étrangères.
Erray a fait observer que « si l’appui économique contribue à la résolution du conflit, il ne peut en aucun cas constituer une alternative au processus de résolution politique de la cause palestinienne juste et des questions relative à la solution finale ».
Le ministre des Affaires étrangères a appelé la communauté internationale à agir en urgence pour faire face aux menaces israéliennes d’annexer certains territoires palestiniens. « Cette étape est une menace sérieuse contre les droits des Palestiniens et le principe de la solution des deux Etats et compromet les chances de réaliser une paix juste et durable », a-t-il ajouté.
Ont pris part à cette réunion le Premier ministre palestinien, les ministres des Affaires étrangères des principaux pays donateurs, le coordinateur spécial des Nations Unies pour le processus de paix au Moyen-Orient, des représentants de l’Union Européenne, de la Banque Mondiale et du Fonds monétaire international.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,203FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,286SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles