21 C
Tunisie
dimanche 25 octobre 2020
Accueil Actualités Les Australiens sondent les opportunités en Tunisie

Les Australiens sondent les opportunités en Tunisie

Une délégation australienne relevant de la Chambre de Commerce et d’Industrie arabo-australienne (AACCI) en visite de travail de 4 jours en Tunisie a été reçue, mardi, par le PDG du Centre de Promotion des Exportations de la Tunisie (CEPEX), Mohamed Lassad Laabidi.
« Cette visite a été l’occasion pour la délégation australienne de s’enquérir de la physionomie et des atouts de l’offre tunisienne à l’export, et de se renseigner sur la structure du commerce extérieur de la Tunisie et des accords bilatéraux et multilatéraux qui le régissent« , indique un communiqué publié mardi par le CEPEX.
Elle a permis également aux membres de la délégation de prendre connaissance des principales activités et missions du Centre, notamment la stratégie de promotion des produits et services tunisiens à l’étranger, mais aussi sur le large champ d’opportunités économiques qu’offrent la Tunisie et qui pourrait faire l’objet d’accords de partenariat et de contrats d’affaires entre les opérateurs des deux pays.

- Publicité-

Lors de cette rencontre, le PDG du CEPEX a rappelé « les relations exemplaires qui existent entre les deux pays et la volonté de réaffirmer davantage les liens de coopération pour atteindre un volume d’échanges qui convient aux potentialités offertes par les deux pays. »
Les échanges commerciaux entre la Tunisie et l’Australie ont atteint 38 millions de dinars en 2018 contre 37,4 millions de dinars en 2017, soit une augmentation de 1,6%. Ces échanges sont axés sur les produits agricoles tels que l’huile d’olive et les dattes, outre les préparations alimentaires, les machines, les équipements et le matériel électrique, selon le CEPEX.

Le volume des exportations tunisiennes sur le marché australien en 2018 s’est élevé à environ 18,6 millions de dinars, contre 14,6 millions de dinars en 2017, soit une augmentation de 27%.
Cette évolution est principalement due à l’exportation de plus grandes quantités de produits agricoles (céréales, dattes, fruits, fruits et autres parties comestibles de plantes préparées ou autrement conservées), sucrés (y compris le chocolat blanc), sans cacao, d’après la même source.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,725FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,333SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles