AccueilMondeLes USA pourraient lâcher militairement Ryad, au Yémen pour commencer

Les USA pourraient lâcher militairement Ryad, au Yémen pour commencer

Les sénateurs américains sont restés sur leur faim, ils comptaient prendre connaissance, mercredi 28 novembre 2018, des conclusions de la CIA sur l’assassinat du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, la directrice de l’agence, Gina Haspel, a fait faux bond. Il s’agissait en fait d’entendre de sa bouche ce que la presse locale a déjà ébruité dans le monde : Le prince héritier saoudien, Mohammed ben Salmane, est directement impliqué dans ce meurtre commis dans l’ambassade de l’Arabie saoudite à Ankara, en Turquie, le 02 octobre 2018. Les sénateurs ont dû se rabattre sur les ministres des Affaires étrangères et de la Défense, qui ont mouillé leurs chemises pour tenter de convaincre les élus de ne pas atomiser l’alliance stratégique entre les USA et l’Arabie saoudite, rapporte L’Express ce jeudi. Il n’est pas sûr que les collaborateurs de Donald Trump aient réussi…

- Publicité-

C’est la grogne chez les sénateurs, et même parmi les soutiens de Trump, les républicains. Beaucoup sont persuadés que Ben Salmane est mouillé dans cette affaire et que Trump le couvre. Ils pourraient le faire payer au président américain en votant la fin du soutien militaire à Ryad, au Yémen pour commencer, une guerre meurtrière et sale dans laquelle les Etats-Unis se sont embarqués aux côtés de leur alliée, l’Arabie saoudite. 63 sénateurs, dont des républicains et des démocrates, ont donné leur aval pour lancer des discussions sur une résolution ordonnant la fin de tout appui militaire à Ryad. En mars, la même résolution avait recueilli à peine 44 voix, cette fois elle pourrait passer…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,727FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,477SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles