Libye : Paris embarrassé par une étrange découverte chez Haftar

Libye : Paris embarrassé par une étrange découverte chez Haftar

par -

Les supputations sur le fait que la France appuie et arme secrètement le maréchal Khalifa Haftar ont été alimentées par une étrange découverte en Libye : les troupes de Haftar ont bien des missiles qui appartiennent à l’armée française. Le ministère français de la Défense a reconnu les faits ce mercredi 10 juillet 2019, tout en indiquant que ce sont des missiles missiles américains Javelin, qu’ils ne fonctionnent plus et que Paris ne les jamais vendus à “quiconque en Libye“, rapporte France24. Mais alors comment cet arsenal s’est retrouvé là ?

Le ministère français des Armées a indiqué que ces armes étaient dédiées à “l’autoprotection d’un détachement français déployé à des fins de renseignement en matière de contre-terrorisme (…). Endommagées et hors d’usage, ces munitions étaient temporairement stockées dans un dépôt en vue de leur destruction. Elles n’ont pas été transférées à des forces locales“. Suffisant pour faire taire les bruits autour d’un soutien de la France au maitre de l’Est libyen ? Pas sûr…

A noter que le New York Times avait ébruité l’affaire dès hier mardi, en précisant qu’il s’agit de  4 missiles antichar que la France avaient achetés aux Américains; les engins ont été saisis en juin dernier dans un camp où logeaient des forces pro-Haftar, à Gharyan, une localité nichée à une centaine de kilomètres au sud-ouest de Tripoli.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire