Marzouk mouille HCE et l’entourage de BCE dans la plainte de Riahi...

Marzouk mouille HCE et l’entourage de BCE dans la plainte de Riahi (Vidéo)

par -

Slim Riahi a disparu dans la nature, sa plainte contre le chef du gouvernement, Youssef Chahed, pour tentative de putsch a été enterrée par le Tribunal militaire, mais l’affaire n’est pas tournée pour autant. Des appels fusent déjà pour que le secrétaire général de Nidaa Tounes soit traduit devant la justice, pour dénonciation calomnieuse, diffamation, refus de se présenter devant la juridiction militaire en dépit de deux convocations (le 30 novembre et le 6 décembre 2018), etc. Les ennuis de ses nouveaux amis ne font que commencer également, et ils sont politiques, pour le moment. Le leader de Machrouû Tounes, Mohsen Marzouk, a affirmé que le président du comité politique de Nidaa Tounes, Hafedh Caïd Essebsi (HCE), porte une responsabilité dans la plainte qui a été déposée par Riahi…

Marzouk a ajouté que l’homme d’affaires parle au nom de son parti en portant plainte auprès du Tribunal militaire et qu’en plus le comité politique de Nidaa avait invité la justice militaire à se pencher sur cette plainte. «L’entourage du président de la République appartenant à Nidaa Tounes a tiré la conclusion que le pouvoir leur a échappé. En conséquence ces individus sont prêts à tout démolir. Hafedh Caïd Essebsi, en tant que président du comité politique du parti, assume une responsabilité politique dans tout cela», a déclaré Marzouk sur Attessia TV lundi 10 décembre 2018 dans la soirée…

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire