Tags Posts tagged with "giz"

giz

par -

La deuxième tranche du projet de renforcement des initiatives de planification stratégique en Tunisie (Mdinetna) a été lancée jeudi, avec l’intégration de 9 nouvelles villes : Tataouine, Soukra, Béja, Gabès, Jendouba, Monastir, Kairouan, Médenine, Sidi Bouzid en plus de Sfax et Sousse et ce, à travers la signature d’accords entre ces villes et les bailleurs de fonds.
Le projet “Mdinetna” avait été lancé en novembre 2016 par une expérience pilote qui a englobé les villes de Sousse et de Sfax, il va se poursuivre jusqu’en 2018 avec un appui technique et financier du PNUD, l’agence allemande de coopération internationale (GIZ) et la Suisse.
Ce projet, d’un coût de 2,8 MD, a pour objectif le développement intégré et durable des villes concernées et la création d’une dynamique de dialogue entre les intervenants publics, les composantes de la société civile et le secteur privé pour élaborer une approche participative en ce qui concerne la planification urbaine et territoriale de la ville.
Présidant la cérémonie de lancement de la deuxième tranche du projet, le maire de la ville de Tunis, et président de la fédération nationale des villes tunisiennes, Seifallah Lasram, a indiqué que 9 villes tunisiennes ont adhéré au projet pour réfléchir aux questions de la future extension urbaine et déterminer leurs besoins, notamment en matière de programmation, que ce soit sur les plans technique, de l’urbanisation, du trafic routier ou de l’énergie.

par -

Un projet tuniso-allemand visant à enrichir le dialogue social existant en Tunisie afin de mieux exploiter son potentiel et de contribuer à la promotion de l’emploi a été lancé, lundi 22 mai 2017, lors des travaux d’une table ronde axée sur les objectifs du dialogue social.
Ce projet vise la mobilisation des expériences des acteurs du dialogue social allemand pour un appui à la mise en œuvre des politiques d’emploi en Tunisie, souligne un communiqué de l’Union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (UTICA).
Au cours de leurs interventions, les participants aux travaux de cette table ronde ont mis l’accent sur l’importance de la formation en alternance et sur l’importance de la synergie entre le système éducatif et de formation professionnelle et les entreprises afin que ces deux systèmes forment des compétences qui répondent aux besoins réels des entreprises et du marché de l’emploi.

L’objectif de cette table ronde est d’établir un échange et un partage des pratiques et des expériences pour trouver des idées qui pourraient sortir la Tunisie de la situation difficile qu’elle traverse dans un environnement international économique difficile“, a souligné l’Ambassadeur de la République fédérale d‘Allemagne Andreas Reinicke.
Et d’appeler à la nécessité “de comprendre et d’apprendre de nos expériences mutuelles positives et négatives“.
Idée partagée par la présidente de l’UTICA, Wided Bouchamaoui, qui a déclaré que la Tunisie est “en train d’apprendre après avoir réussi une révolution conduite et réussie par des jeunes sans encadrement politique mais grâce aussi à l’engagement, l’énergie des femmes tunisiennes et au rôle très important de la société civile“.
Emploi, liberté et dignité sont les slogans clamés par les jeunes lors de la révolution“, a déclaré Bouchamaoui, ajoutant “qu’il ne peut y avoir de dignité sans emploi et c’est aux partenaires sociaux de contribuer à la concrétisation de ces demandes formulées par la jeunesse tunisienne“.

par -
La société Knauf en collaboration avec le Fonds pour l'Emploi de la GIZ

La société Knauf en collaboration avec le Fonds pour l’Emploi de la GIZ ouvriront en septembre prochain à Maknassy (Sidi Bouzid) un centre de formation intégré, moderne et innovant, qui permettra aux jeunes demandeurs d’emploi de démarrer une carrière professionnelle dans le secteur du plâtre.

Afin de promouvoir le nouveau centre et mettre en valeur ce métier prometteur en Tunisie auprès des demandeurs d’emploi, la société Knauf a mis en place une caravane nationale qui fait le tour de la Tunisie : elle a fait une halte le 10 mai dernier à Khaznadar et le 11 juin à Maknassy, siège de la société Knauf.

La caravane prévoit également une démonstration technique de projection d’enduit et de plâtre ainsi que l’installation de plaques de plâtre incluant l’explication du fonctionnement de la machine à projection. Après les deux premières haltes de la caravane, déjà plus de 75 jeunes Tunisiens ont manifesté leur intérêt pour le nouveau centre de formation et déposé leurs demandes d’inscription.

par -
Le Fonds pour l'Emploi de la GIZ

Le Fonds pour l’Emploi de la GIZ, en collaboration avec la Société «Bouzguenda Frères» ont lancé le projet “Centre de Formation Mobile”.

Il s’agit d’un concept innovant qui installe une plateforme mobile combinant une salle de classe pour l’apprentissage théorique (basé sur la technologie et les modes opératoires du bâtiment et des travaux publics) et le chantier pour la pratique, soutenue par des encadreurs expérimentés formés par des experts internationaux.

Deux plateformes ont déjà été installées dans la zone industrielle Azib (Bizerte) et dans la zone industrielle El Agba (La Manouba).

La première formation des apprentis a débuté le 26 mai 2014 après celle des formateurs internes qui s’est déroulée du 19 au 24 mai dernier.

Chaque cycle sera composé de 5 à 8 jeunes qui seront formés durant une période de trois à quatre semaines par les formateurs internes.

par -
Des séminaires sur le

Des séminaires sur le “transfert des connaissances et de la technologie à travers l’amélioration de l’orientation à la clientèle” se tiennent du 14 au 17 avril 2014 à Hammamet. Ces journées sont organisées par la Coopération Allemande en Développement (GIZ). Elles s’inscrivent dans le cadre du Programme d’Appui au Système de Recherche et de l’Innovation (PASRI) financé par l’Union Européenne et mis en œuvre par le GIZ.

Ces rencontres visent à renforcer l’orientation de l’administration vers les utilisateurs de ses services, en vue de créer une relation fructueuse entre les institutions de recherche et les entreprises en matière de transfert de technologie.

L’objectif est également d’inciter ces derniers à considérer désormais les utilisateurs comme des clients. “Il s’agit d’établir une tradition de communication entre les institutions et leurs clients, ce qui permettra de faciliter les processus de réponse et créer ainsi une relation durable et respectueuse entre les deux parties” selon Philippe Lotz, chargé du programme à la GIZ.

Selon un communiqué du GIZ, environ 60 personnes prendront part à ces séminaires venant des bureaux de transfert de technologie et des cellules de valorisation.

par -
La gestion dans l’innovation au sein de l’entreprise industrielle et le rapprochement entre la recherche scientifique et la production ont été le thème d’une session de formation récemment organisée

La gestion dans l’innovation au sein de l’entreprise industrielle et le rapprochement entre la recherche scientifique et la production ont été le thème d’une session de formation récemment organisée par l’Agence allemande de coopération (GIZ), au profit de 100 entreprises industrielles et 25 autres de recherche, durant trois jours, à Hammamet, dans le cadre du programme d’appui à la recherche et l’innovation, financé par l’Union européenne.

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

SPORT

Reseaux Sociaux