Qui a osé s’en prendre au pétrole destiné aux Américains ?

Qui a osé s’en prendre au pétrole destiné aux Américains ?

par -

Ce sont les premiers effets de la décision du président américain, Donald Trump, d’envoyer des forces au large de l’Iran pour bloquer ses prétendus projets d’attaque : Des bateaux saoudiens ont été sabotés dimanche et lundi au large des Emirats arabes unis. Le ministre saoudien de l’Énergie a confié que ces actes ont ciblé des pétroliers saoudiens, ils n’ont pas fait de morts ni provoqué de marée noire mais ont causé “des dégâts significatifs aux structures des deux navires“, rapporte l’AFP. A noter qu’un des deux navires filait vers le terminal saoudien de Ras Tanura pour l’approvisionner, afin de livrer des clients américains, a indiqué le ministre saoudien.

A noter qu’hier dimanche, les Émirats arabes unis, autre allié des Etats-Unis, avaient également signalé des ‘”actes de sabotage” contre quatre navires commerciaux de différentes nationalités; l’incident avait été qualifié de “grave“. Le ministère des Affaires étrangères émirati a invité la communauté internationale à “prendre ses responsabilités pour empêcher que de telles actions soient commises par des parties cherchant à porter atteinte à la sécurité de la navigation“.
Pourtant ni l’Arabie saoudite, ni les Émirats n’ont jusqu’ici pointé du doigt les Iraniens. Pour sa part Téhéran juge “préoccupants” ces “actes de sabotage” et demande une enquête. “Les incidents qui se sont produits en mer d’Oman sont alarmants et regrettables“, a déclaré le porte-parole des Affaires étrangères, Abbas Moussavi, dans un communiqué en anglais. Il a dénoncé “l’aventurisme d’acteurs étrangers” pour plomber la navigation maritime.

Pour le moment Trump ne bougera pas tant que la responsabilité de l’Iran dans cette affaire ne sera pas formellement établie par les investigations. Mais s’il est prouvé que les Iraniens ont trempé dans cette affaire, les Américains ne resteront pas les bras croisés face à la menace sur leurs intérêts..

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire