AccueilActualitésSebkhet Essijoumi : L'étude est bouclée, le plus dur reste à faire...

Sebkhet Essijoumi : L’étude est bouclée, le plus dur reste à faire !

Le ministre de l’Equipement, de l’Habitat et de l’Aménagement du territoire, Mohamed Salah Arfaoui, a fait savoir, jeudi, que l’étude portant sur la valorisation et l’aménagement de « Sebkhet Essijoumi » a pris fin et que les concertations vont démarrer pour mobiliser les crédits nécessaires à la réalisation de ce projet.
Le ministre a souligné, lors d’une journée d’étude organisée au siège de la municipalité de Tunis sur ce projet, la nécessité de rechercher des mécanismes de financements de l’aménagement de « Sebkhet Essijoumi « , par le biais de l’instauration de partenariats avec le secteur privé, outre l’intensification des contacts avec d’autres pays, surtout que le coût du projet atteint 460 millions de dinars.
Arfaoui a précisé que ce projet vise l’amélioration de la protection contre les inondations dans la région et l’assainissement de « Sebkhet Essijoumi », dans le but d’assurer une meilleure qualité de vie aux habitants des régions avoisinantes, soit 600 mille personnes, représentant près de 60% de la population du gouvernorat de Tunis.
La présidente du projet de valorisation et d’aménagement de Sebkhet Essijoumi, Nadia Gouider, Trabelsi a indiqué que le diagnostic réalisé quant à la situation actuelle de la Sebkhet, a montré l’existence de plusieurs défaillances et notamment les eaux usées et les déchets déposés anarchiquement sur les berges de la Sebkhet, outre la dégradation de la situation hydrologique et la croissance démographique et urbaine dans les régions avoisinantes.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,699FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,457SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles