AccueilActualitésTunisie-France : Ben Hammouda brise l'euphorie, et donne d'autres pistes

Tunisie-France : Ben Hammouda brise l’euphorie, et donne d’autres pistes

L’économiste et ancien ministre des Finances Hakim Ben Hammouda a donné son sentiment sur les retombées de la visite d’Etat du président français, Emmanuel Macron, à Tunis, les 31 janvier et 1er février 2018. Il a affirmé, sur Cap Fm vendredi 2 février 2018, que l’élan compassionnel de la France envers la Tunisie ne s’est pas traduit en actes économiques concrets. Ben Hammouda est d’avis que le volume de la dette convertie en investissements n’est pas à la hauteur des difficultés actuelles de l’économie tunisienne.

- Publicité-

Cependant il a déclaré qu’il ne faut pas sous-estimer le fait que la Tunisie ait un excédent commercial avec la France et qu’un gros paquet d’entreprises françaises sont installées en Tunisie et prennent de fait part à la création d’emplois et de richesses.

Par ailleurs l’expert plaide pour d’autres leviers que ces grands-messes périodiques (Tunisia 2020, Forum économique Tunisie-France…) pour capter des investissements ; «cette façon de faire est dépassée», d’après lui. Ce qu’il faudrait surtout faire c’est entamer un gros travail diplomatique et économique pour faire affluer les capitaux : «Il faut surtout une présence plus forte dans les grandes rencontres internationales d’investissement tel que le Forum de Davos», a précisé Ben Hammouda…

Pour conclure, il a déploré le fait que la Tunisie soit moins dynamique que la concurrence – il a fait allusion au Maroc – pour appâter les investisseurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,440SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles