27 C
Tunisie
mardi 29 septembre 2020
Accueil La UNE Un bon mécanisme financier pour les aires marines protégées

Un bon mécanisme financier pour les aires marines protégées

Pour atténuer la pression anthropique sur les écosystèmes marins et côtiers de la Méditerranée, l’Agence française de développement (AFD) a octroyé une subvention à un fonds d’affectation spéciale dédié à ces zones.

 Quatre millions d’euros ont été perçus pour les aires marines protégées de la Méditerranée. Il s’agit d’un chèque signé par le Fonds pour l’environnement de l’AFD, le MedFund, entité présidée par Bernard Fautrier et lancée en décembre 2015 à l’initiative de Monaco, de la France et de la Tunisie.

«Ces fonds seront placés sur les marchés financiers internationaux et généreront des revenus. Cet intérêt servira à financer les coûts récurrents des aires marines protégées», explique Guillaume Chiron, chargé de projet biodiversité à l’AFD. « Gérer cet outil pour protéger les écosystèmes marins coûte cher. »  A-t-il ajouté.

Ainsi, avec des revenus générés estimés entre 150 000 et 200 000 € par an, une vingtaine d’aires marines protégées bénéficieront d’un soutien dans les prochaines années, particulièrement en Tunisie, au Maroc, en Albanie, en Algérie, au Monténégro, au Liban.

 «Nous allons augmenter de manière significative le nombre de patrouilles en mer pour faire de la surveillance. Nous devons donc payer les rangers, la maintenance des bateaux, le mazout. Cela peut aussi être une surveillance scientifique, c’est-à-dire suivre l’état de santé des écosystèmes marins. C’est très coûteux car cela nécessite des plongeurs professionnels et des techniques spécifiques. Certaines aires marines protégées sont situées dans des zones touristiques. Le fonds aura pour objectif d’accompagner la promotion d’activités d’écotourisme, respectueuses de l’environnement, afin qu’elles soient compatibles avec la préservation de ces environnements. » a indiqué le MedFund.

Ces quatre millions d’euros s’ajoutent à un million déjà versé par le fonds français pour l’environnement mondial et d’autres chèques signés par le gouvernement princier, la Fondation Prince Albert II et d’autres institutions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,308SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles