Volkswagen implante une usine d’assemblage au Ghana et au Nigeria

Volkswagen implante une usine d’assemblage au Ghana et au Nigeria

par -

Le constructeur automobile allemand Volkswagen a signé des protocoles d’accords pour l’implantation d’une usine d’assemblage au Ghana et le renforcement de sa présence au Nigeria.

Selon les informations rapportées par l’agence d’information africaine Ecofin, une usine de montage sera construite au Ghana. Le protocole d’accord signé avec ce pays prévoit aussi le développement d’un réseau de vente et la création d’une académie de formation dans les domaines de la production et de l’après-vente.

Au Nigeria où il dispose déjà d’une usine de montage, le géant allemand de l’automobile prévoit le lancement d’une académie de formation et d’un réseau de services réservé aux véhicules Volkswagen pour « transformer le pays en un hub automobile sur la côte ouest-africaine sur le long terme ».

« La situation sur le continent s’est stabilisée et l’économie progresse. En conséquence, les derniers obstacles au développement de l’industrie automobile ont été éliminés », a déclaré Thomas Schaefer, directeur général de Volkswagen pour l’Afrique subsaharienne.

A noter que le ministre allemand de la Coopération économique et du Développement, Gerd Müller, avait annoncé que Volkswagen prévoit d’investir en Ethiopie.

Ces projets d’implantations industrielles au Ghana et en Ethiopie devraient marquer un renforcement du géant allemand de l’automobile en Afrique, où il dispose déjà d’usines d’assemblage en Afrique du Sud, au Nigeria, au Kenya, au Rwanda et en Algérie, détaille la même source.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire