Tunisie-Attentat de Ghardimaou: Le tourisme indemne de toute retombée !

Tunisie-Attentat de Ghardimaou: Le tourisme indemne de toute retombée !

par -

En réaction aux fausses informations publiées dimanche 8 juillet 2018 sur les réseaux sociaux selon lesquelles de nombreux touristes ont quitté la Tunisie à la suite de l’opération « lâche » de Jendoua, une source bien informée au du ministère du Tourisme a catégoriquement démenti ces rumeurs et a affirmé à Africanmanager qu’aucune demande d’annulation de réservations vers la Tunisie n’a été enregistrée dans la foulée de l’opération terroriste de Jendouba.

Pour sa part, le ministre de la Défense nationale, Abdelkrim Zbidi, a affirmé lundi que « la situation sécuritaire est sous contrôle depuis des mois, mais les actes terroristes isolés sont toujours susceptibles d’être perpétrés et ne sont pas particuliers à la Tunisie, étant un fléau dont souffrent tous les Etats ».

S’exprimant à l’issue d’un entretien avec le président de l’Assemblée des représentants du peuple, Mohamed Ennaceur, il a ajouté que les mesures préventives sécuritaires et militaires sont constamment en place et ne sont pas conjoncturelles, affirmant que la coordination est permanente entre les ministères de la Défense et de l’Intérieur.

S’agissant de la sécurisation de la saison touristique après l’opération terroriste de Ain Soltane, il a indiqué qu’une réunion groupera cette semaine les ministères de la Défense, de l’Intérieur, du Tourisme et de la Culture, l’organisation touristique, et les représentants des agences de voyage en vue de l’examen des questions relatives à la réussite de la saison touristique.

Il a appelé l’ensemble des Tunisiens à la vigilance et à l’unité face au fléau de terrorisme : “La lutte contre le terrorisme n’est pas seulement la responsabilité de la Défense ou de l’intérieur mais de tous les Tunisiens, lesquels sont appelés, a-t-il dit, à protéger leurs pays : “La guerre contre le terrorisme implique une union totale autour de l’institution sécuritaire et pas seulement les ministères de la Défense et de l’Intérieur”, a-t-il assuré.

On rappelle qu’une patrouille de la Garde frontière, à Ain Soltane relevant du gouvernorat de Jendouba, est tombée dans une embuscade, dimanche vers 11h45, sur la bande frontalière avec l’Algérie. Une mine a explosé lors du passage de la patrouille faisant 6 morts parmi les gardes nationaux.

Les opérations de ratissage menées par les unités militaires et de la Garde nationales se poursuivent pour le deuxième jour de suite sur les hauteurs de Saria, Aïn Soltane et Felja relevant de la délégation de Ghardimaou du gouvernorat de Jendouba et ce pour traquer le groupe terroriste ayant pris pour cible une patrouille de la Garde nationale, faisant six martyrs et trois blessés.Deux hélicoptères ont été également envoyés dans cette zone pour appuyer les efforts des troupes au sol.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire