AccueilActualités16% du commerce extérieur tunisien, hors pétrole, sont des flux financiers illicites

16% du commerce extérieur tunisien, hors pétrole, sont des flux financiers illicites

Selon un dernier rapport de l’ESCWA sur les flux financiers illicites, la Tunisie est en tête du peloton des pays du monde arabe, en termes de flux financiers illicites. C’est ce qu’affirme Chafik Ben Rouine, fondateur de l’Observatoire Tunisien de l’économie (OTE). Selon la même source qui cite l’ESCWA, ces flux financiers illicites représenteraient 16,2 % du commerce extérieur tunisien hors produits pétrolier, en cumulé entre les années 2008 et 2015. La Libye serait en 2ème position avec 13,2 %, suivie de l’Egypte, la Jordanie, l’Algérie en 5ème position avec 12 % de son commerce extérieur en flux financiers illicites. «Alors qu’une partie des flux financiers illicite procède du crime organisé, une majorité procède d’un système de fausse facturation au niveau du commerce extérieur», explique Chafik Rouine.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,565SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles