AccueilActualitésTunisie : Des sociétés étrangères volent au secours des hôtels en difficulté

Tunisie : Des sociétés étrangères volent au secours des hôtels en difficulté

L’accord conclu avec plusieurs sociétés expérimentées dans le domaine de l’investissement et l’exécution de projets d’investissement dans les domaines touristique et de gestion des unités hôtelières vise essentiellement à aider les établissements hôteliers tunisiens en difficulté à reprendre leur activité et donc à payer leurs dettes, a souligné le directeur des financements des investissements touristiques à la Société tunisienne de banques (STB), Omar Ben Yedder.
Il a expliqué, dans une déclaration à la TAP, que cet accord signé entre la banque et le fonds Al Rajhi d’investissement (Golfe arabe) et les sociétés SERAPIS (sultanat d’Oman) et Royal Blue bay (Espagne) fournira des conseils et études scientifiques afin que les sociétés en difficulté reprennent leur activité, à travers la mise à leur disposition de nouveaux capitaux ou encore l’établissement d’un contrat avec une société de gestion.

- Publicité-

Cette convention permettra également aux unités hôtelières en difficulté ,désireuses d’obtenir une aide, de mettre en place les fondements pratiques pour la réussite de leur gestion et d’identifier les solutions idoines afin de surmonter leurs problèmes à la faveur de la valorisation des ressources exerçant dans le secteur hôtelier et le choix des compétences idoines. Grâce au dit accord les hôtels pourront, en outre, payer leurs dettes.
Les dettes des hôtels auprès de la STB s’élèvent, à fin juin 2017, à environ 1348 millions de dinars (MD), soit 76,5% du total des engagements des unités touristiques envers la banque.
Ces engagements sont estimés à 1763 MD, soit 40% du total des dettes des hôtels auprès des banques tunisiennes.

Ben Yedder a précisé que le nombre des hôtels en difficulté de paiement de leurs dettes auprès des institutions bancaires s’élève à 260 sur un total de 320 unités hôtelières.
Il a encore avancé que la convention sera concrétisée à l’occasion de la réunion de l’ensemble des partenaires.
A rappeler que la STB a signé, avec le fonds Al Rajhi (Golfe arabe) et les sociétéS SERAPIS (sultanat d’Oman) et Royal Blue bay (Espagne), un accord pour la création d’une société de gestion des hôtels en difficulté en Tunisie, et ce, à l’occasion de la tenue du 1er forum tuniso-arabe de l’investissement touristique (19 et 20 octobre 2017).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,725FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,478SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles