Tunisie : Le lourd bilan, provisoire, des actes de vandalisme (Vidéo)

Tunisie : Le lourd bilan, provisoire, des actes de vandalisme (Vidéo)

par -

Le pic de la fièvre étant passé, manifestement, les autorités ont commencé à faire le décompte des dégâts causés par les délinquants, sortis surtout nuitamment pour commettre leurs forfaits. Le porte-parole du ministère de l’Intérieur, le colonel-major Khelifa Chibani a indiqué mercredi 10 janvier 2018 que onze gouvernorats ont été touchés par les actes de vandalisme et de pillage survenus en marge des protestations sociales et 237 individus arrêtés.
Il s’agit des gouvernorats de Manouba, de l’Ariana, Tunis, Ben Arous, Kasserine, Sidi Bouzid, Béja, Kébili, Sfax, Gafsa et Sousse, a-t-il précisé dans une déclaration à la TAP.

A Gafsa 8 personnes ont été interpellées pour avoir attaqué le poste de la police nationale d’El Ktar, attaqué et mis à feu le siège de la recette des finances et volé deux véhicules et un motocycle du dépôt municipal.

A Béja, deux salafistes takfiristes qui figuraient parmi les assaillants du poste de police et de la recette des finances de Nefza ont été appréhendés.

Dans le gouvernorat de Sidi Bouzid, les forces de l’ordre ont arrêté deux individus ayant saccagé le générateur électrique de la société tunisienne de l’électricité et du gaz (STEG), provoquant une coupure d’électricité dans plusieurs quartiers.

A Ben Arous, les casseurs ont pris d’assaut deux hyper-marchés de la région avant que les forces de l’ordre n’interviennent.

A l’Ariana, 31 individus ont été arrêtés pour vandalisme, vol et tentative d’attaque ciblant le poste de la police de Sidi Thabet, apprend-on de même source.

A la Manouba, cent motos ont été volées au dépôt municipal de Jedeida.

A Tunis, un distributeur automatique de billets (DAB) a été saccagé à Sidi Hassine Sijoumi, un policier dépossédé de sa moto à la cité Helal et à El Kabaria, les forces de l’ordre ont empêché la prise d’assaut d’un poste de police.

Dans le gouvernorat de Kasserine, un fonctionnaire a été interpellé à bord d’un véhicule administratif vers 23H00 en possession de 2 mille dinars. Ce dernier a été placé en garde à vue.

Le porte-parole du département de l’Intérieur a démenti les informations relayées sur les réseaux sociaux sur la mort par asphyxie d’un citoyen.

Dans la délégation de Jebeniena (gouvernorat de Sfax), Khelifa Chibani a fait savoir qu’un automobiliste a délibérément percuté la voiture du délégué de la région alors qu’il discutait avec des jeunes protestataires, blessant grièvement son chauffeur.
Selon la même source, 58 policiers et gardes nationaux ont été blessés à des degrés divers lors des affrontements avec les casseurs et 57 voitures de fonction appartenant à ces unités ont été endommagées.

.

في البطان رئيس الحكومة يوسف الشاهد يعاين الاضرار و يتواصل مع المواطنين

Publié par ‎Présidence du Gouvernement Tunisien – رئاسة الحكومة التونسية‎ sur mercredi 10 Janvier 2018

TAP

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire