AccueilMondeAccablé par le rapport Gray, Boris Johnson refuse de démissionner

Accablé par le rapport Gray, Boris Johnson refuse de démissionner

Le rapport sur le « Partygate » remis ce mercredi à Boris Johnson fustige le manque de leadership et de jugement dont a fait preuve le Premier ministre et qui a conduit à la tenue de plusieurs fêtes au 10, Downing Street en pleine période de confinement strict en raison de la pandémie de COVID-19.

Dans son rapport intégral, dont Reuters a pu consulter une copie, la haute fonctionnaire Sue Gray revient en détail sur les rassemblements festifs qui se sont tenus en 2020 et début 2021, en violation des règles sanitaires en vigueur à l’époque, dans la résidence du chef du gouvernement.

Elle décrit comment pendant l’une de ses fêtes, en juin 2020, l’alcool a coulé à flots à Downing Street. « L’évènement a duré plusieurs heures. Il y a eu une consommation excessive d’alcool par certaines personnes. Une personne a été malade. Il y a eu une altercation mineure entre deux autres personnes », égrène le rapport.

Lors d’une autre fête, en décembre 2020, un responsable du 10, Downing Street a envoyé un message aux invités pour leur conseiller de sortir par la porte de derrière en raison de l’état d’ébriété avancé de certains d’entre eux.

Oponce de Boris Johnson au rapport Gray :  « il n’y aura pas de démission, c’est mon devoir de rester », a-t-il affirmé.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,006SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -