AccueilMondeLe gouvernement de Boris Johnson secoué par un nouveau scandale sexuel

Le gouvernement de Boris Johnson secoué par un nouveau scandale sexuel

Le retour est rude pour le Premier ministre conservateur, à peine rentré d’une semaine à l’étranger pour trois sommets internationaux lui donnant un peu de répit et l’occasion d’écarter comme triviales les questions sur ses difficultés politiques, pendant qu’il s’affichait en champion du soutien à l’Ukraine face au président russe Vladimir Poutine.

Les conflits sociaux se multiplient en raison de la flambée des prix et, après le « partygate », il doit gérer une nouvelle affaire dans sa majorité.

Dans une lettre de démission datée de jeudi, le « whip » en chef adjoint Chris Pincher, chargé de la discipline parlementaire des députés conservateurs, reconnaît avoir « beaucoup trop bu » et présente des excuses pour s’être « couvert de honte, (lui) et d’autres personnes ».

Selon plusieurs médias britanniques, l’élu de 52 ans a procédé à des attouchements mercredi soir sur deux hommes –  dont un député, selon Sky News –  devant des témoins dans un club privé londonien, le Carlton Club, entraînant des plaintes auprès du parti.

La série récente d’affaires à caractère sexuel au sein du parti au pouvoir depuis 12 ans devient embarrassante. Un député soupçonné de viol, non nommé, a été arrêté puis libéré sous caution mi-mai, un autre a démissionné en avril pour avoir regardé de la pornographie à la Chambre sur son téléphone portable en avril, et un ancien député a été condamné en mai à 18 mois de prison pour l’agression sexuelle d’un adolescent de 15 ans.

Le départ de ces deux derniers avait provoqué des législatives partielles et de lourdes défaites pour les conservateurs, suivies du départ du président du parti, Oliver Dowden.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,003SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -