Allemagne : Une compagnie iranienne perd sa licence, à cause de Trump

Allemagne : Une compagnie iranienne perd sa licence, à cause de Trump

par -

Dans sa tentative de dresser la communauté internationale contre l’Iran, le président américain, Donald Trump, marque un point. En effet l’Allemagne a fini par plier face aux assauts de Washington en fermant son espace aérien à une compagnie iranienne, Mahan Air, accusée de transporter des armes et des conseillers  militaires en Syrie pour donner un coup de main au régime du président Bachar al Assad.

Le porte-parole du gouvernement allemand tente de faire bonne figure en déclarant ce lundi 21 janvier 2019 que “la décision allemande s’appuie sur des considérations touchant à notre sécurité. On ne peut exclure que cette compagnie aérienne ait pu aussi acheminer en Allemagne des cargaisons menaçant notre sécurité. Cela se fonde sur la connaissance d’activités terroristes passées menées par l’Iran en Europe“, rapporte Reuters.
Une source gouvernementale a déclaré un peu avant qu’il n’est pas question de frapper l’Iran par des sanctions générales, et qu’il s’agit de s’assurer que le corps des Gardiens de la Révolution ne se serve pas de cette ligne à des fins militaires ou “terroristes”.

A noter que Mahan figure depuis 2011 sur une liste américaine d’organismes et entreprises épinglés pour divers motifs. En septembre dernier, l’ambassadeur des Etats-Unis à Berlin, Richard Grenell, était monté au front contre la présence de Mahan en Allemagne. “Mahan Air achemine régulièrement des combattants et du matériel en Syrie pour soutenir le régime Assad“, avait affirmé l’ambassade dans un communiqué de presse. “Pourquoi Mahan Air est-elle autorisée à poser ses avions à Munich et à Düsseldorf?“, se demandait l’ambassadeur sur Twitter. “Je me pose la question tous les jours“. Ses cris ont fini par être entendus…

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire