AccueilMondeAprès Pékin, Trump déterre la hache de guerre contre Moscou

Après Pékin, Trump déterre la hache de guerre contre Moscou

Le président américain, Donald Trump, qui a déjà ouvert un front avec la Chine, s’attaque maintenant à la Russie. Washington a fait savoir jeudi 9 août 2018 qu’il allait décréter de nouvelles sanctions économiques contre Moscou, en réaction à l’empoisonnement d’un ex-espion russe au Royaume-Uni. L’administration américaine planche même sur une deuxième salves de sanctions « draconiennes » prochainement. Ce qui a beaucoup énervé Le Kremlin. Le Premier ministre russe a rétorqué ce vendredi qu’une deuxième vague de sanction serait une « déclaration de guerre économique » et que des représailles suivraient inéluctablement, rapporte Euronews.

- Publicité-

« Si suivent des choses comme l’interdiction des activités de telle ou telle banque ou de l’utilisation de telle ou telle monnaie, il faudra nommer les choses clairement : c’est une déclaration de guerre économique » , a dit Dmitri Medvedev, cité par l’agence de presse Interfax. « Et il nous faudra absolument répondre à cette guerre. Par des méthodes économiques, par des méthodes politiques, et si nécessaire, par d’autres moyens » , a indiqué Medvedev. Mais on l’a bien vu avec la Chine, les menaces ne font pas reculer Trump, au contraire…

Rappelons que la première batterie de sanctions américaines dévoilées hier ont trait à l’exportation de certains produits technologiques. Moscou a réagi en qualifiant ces mesures d' »inadmissibles » , « inamicales » et « illégales » , et promet de contre-attaquer, mais le fait est que ce ne sont pas ces décisions qui vont le mettre à genoux. Alors que la deuxième vague de sanctions américaines elle peut faire de sacrés dégâts pour les Russes, avec probablement l’interdiction pour les compagnies aériennes russes de se poser aux USA ou le gel des relations diplomatiques entre les deux pays. Mercredi, le journal russe « Kommersant » avait même corsé l’affaire en lâchant que l’administration Trump pourrait fouiller dans la fortune présumée amassée par Poutine et même interdire aux citoyens américains d’acquérir de la dette souveraine russe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,919SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles