AccueilActualitésBen Guerdane : Chahed a dépêché 3 ministres

Ben Guerdane : Chahed a dépêché 3 ministres

La ville de Ben Guerdane célèbre ce jeudi le troisième anniversaire de la bataille épique livrée le 7 mars 2016, au cours de laquelle l’armée nationale et les forces de sécurité intérieure, soutenues par des habitants de la ville, ont fait bloc contre une attaque terroriste qui a visé des positions militaires et sécuritaires.
A cette occasion, une délégation ministérielle s’est rendue jeudi dans le gouvernorat de Médenine pour commémorer cette date anniversaire.
Composée du ministre de la Défense nationale, du ministre du Commerce et du ministre de l’équipement, de l’habitat et de l’aménagement du territoire, la délégation a pris part à un convoi en direction du cimetière de Sidi Khlif où les ministres ont récité la Fatiha et déposé une gerbe de fleur au carré des martyrs à la mémoire de ces vaillants soldats qui ont trouvé la mort durant cette bataille.

- Publicité-

 » Au cours de cette bataille, les forces armées ont fait montre d’une extrême promptitude, d’un professionnalisme exemplaire et d’une plus haute vigilance « , s’est félicité le ministre de la Défense, Abdelkarim Zbidi.
 » Le peuple tunisien a fait lui aussi preuve d’une forte cohésion et d’un pur esprit de solidarité avec les forces armées. Il a pesé de tout son poids pour gagner la bataille  » a-t-il ajouté.
 » La guerre contre le terrorisme va se poursuivre jusqu’à l’éradication totale de ce phénomène et la liquidation de tous ceux qui ont adopté ce genre de pensée nihiliste  » a prévenu Zbidi.
La victoire contre le terrorisme est tributaire de la mobilisation de toutes les forces vives du pays, tout en plaçant l’intérêt suprême du pays au-dessus de toute considération et à l’abri des tiraillements politiques et des calculs personnels restreints.

Des groupes terroristes avaient attaqué, le 7 mars 2016 à l’aube, une caserne militaire et deux districts de la sûreté et de la garde nationale de Ben Guerdane.
Les affrontements entre les forces sécuritaires et les terroristes avaient fait 50 morts dans le camp des assaillants et 13 martyrs parmi les sécuritaires et militaires. Sept civils ont aussi trouvé la mort, lors de ces événements, selon des sources officielles.
Sept assaillants ont été arrêtés, selon les mêmes sources.
Ces attaques simultanées avaient pour but de déstabiliser le système sécuritaire du pays et d’instaurer un émirat  » daechien  » dans la région.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,565SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles