AccueilActualitésBen Hamouda : Fitch a réaffirmé la mauvaise note de février et...

Ben Hamouda : Fitch a réaffirmé la mauvaise note de février et attend des actions

La décision prise par l’agence de notation Fitch Ratings qui a confirmé les notes de défaut émetteur à long terme en devises étrangères, de la Tunisie à « B+ » avec perspective stable, constitue un message au gouvernement et aux institutions financières internationales, a affirmé, dimanche, l’expert économique et ancien ministre des finances Hakim Ben Hamouda.
 » Il s’agit d’affirmer l’importance des relations et des accords entre le gouvernement tunisien et ces structures qui représentent le garant de financement de l’économie nationale « , a-t-il encore indiqué.

- Publicité-

Dans une déclaration à TAP, Ben Hamouda a souligné que le rapport publié par Fitch Rating, vendredi après-midi, évoque une question importante, à savoir que les équilibres financiers du pays sont étroitement liés à ses relations avec les instances financières internationales.
Il a, en outre, indiqué que l’agence de notation avait revu à la baisse la notation souveraine de la Tunisie, au cours du mois de février dernier, alors que cette fois, elle confirme ses notes de défaut émetteur à long terme en devises étrangères, avec perspective stable.
Et d’expliquer cette position, par l’amélioration de la situation sécuritaire, d’une part, et la situation économique, d’autre part.

L’expert a, par ailleurs, rappelé qu’outre ces développements relativement positifs, le rapport de Fitch a évoqué les risques auxquels peut faire face le pays, au cours des prochains mois, notamment, ceux liés aux domaines politique et sécuritaire.
Le volet politique concerne l’absence de stabilité et la vulnérabilité des institutions politiques. S’agissant du volet sécuritaire, le rapport évoque les dangers sécuritaires qui menacent le pays malgré l’amélioration de la situation sécuritaire par rapport aux années précédentes.
Ben Hammouda qualifie la position de l’agence de  » position d’attente « , estimant que l’institution de notation réaffirme sa décision prise en février et qui concerne la baisse de la notation souveraine de la Tunisie à B positif, en attendant le développement des situations économique et sécuritaire au cours des prochains mois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,576SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles