AccueilMondeCovid: L'UE va s’éloigner d’AstraZenezca pour se tourner vers ses concurrents

Covid: L’UE va s’éloigner d’AstraZenezca pour se tourner vers ses concurrents

Un revirement prévisible dans la « guerre » opposant AstraZeneca à l’Union européenne… Bruxelles a annoncé lundi 1er février vouloir prendre ses distances avec le laboratoire britannique, préférant se tourner vers la concurrence (Pfizer et Johnson & Johnson) quant à l’approvisionnement de vaccin sur le territoire européen. Une décision qui fait suite aux retards annoncés par AstraZeneca quant aux livraisons de son produit. Un retard dans les livraisons (25% des doses promises à ce stade) qui pose « un vrai problème », comme l’explique la directrice générale de la Santé au sein de la Commission, Sandra Gallina.

- Publicité-

Et de poursuivre en indiquant que dans le cadre du contrat signé entre les deux parties, « nous pouvons soit recevoir les produits soit [nous faire rembourser] les montants que nous avons payés », rapporte  20Minutes. Et de répondre au laboratoire : « Je n’ai pas le vaccin, vous n’avez pas le paiement de la Commission ».

Il est à rappeler que le laboratoire britannique AstraZeneca avait annoncé le  22 janvier ne pas être en mesure de livrer l’intégralité des doses négociées avec Bruxelles, en raison d’une « baisse de rendement ». « Bien qu’il n’y ait pas de délai prévu pour le début des expéditions de notre vaccin, si nous recevons l’approbation en Europe, les volumes initiaux seront inférieurs aux prévisions initiales en raison d’une baisse de rendements sur un site de fabrication de notre chaîne d’approvisionnement européenne », explique ainsi un porte-parole d’AstraZeneca à l’AFP.

Au total, les livraisons devraient être réduites : « Nous fournirons des dizaines de millions de doses en février et mars à l’Union européenne, et nous continuons d’augmenter les volumes de production », ajoute ce responsable du laboratoire. Selon Reuters, cette réduction irait jusqu’à 60% des doses prévues, au premier trimestre, pour un total de 31 millions de doses au lieu des 80 millions attendues au sein de l’UE.

Réseaux Sociaux

106,723FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,475SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles