IDE : la Tunisie lanterne rouge en Afrique du Nord

IDE : la Tunisie lanterne rouge en Afrique du Nord

par -

La Tunisie vient d’être classée 15e en Afrique en termes d’accueil des investissements directs étrangers, avec 1 milliard de dollars en 2018, contre 888 millions en 2017, révèle le rapport annuel de la CNUCED, sur l’investissement dans le monde, publié, mercredi.
Pour ce qui est de l’Afrique du nord, la Tunisie arrive à la dernière place, malgré une progression de 18% par rapport à 2017, derrière le Soudan, l’Algérie, le Maroc et l’Egypte.
C’est l’Egypte qui occupe la tête du classement africain, avec 6,8 milliards de dollars, suivi de l’Afrique du Sud (5,3 milliards de dollars, de la République du Congo (4,3 milliards de dollars), du Maroc (3,6 milliards de dollars) et de l’Ethiopie (3,3 milliards de dollars).
Pour la Tunisie, c’est le secteur industriel qui a attiré le plus d’IDE, pour un montant de 375 millions de dollars, suivi de celui de l’énergie (300 millions de dollars) et des services (200 millions de dollars).
La France est le plus grand pays investisseur en Tunisie, suivie du Qatar. En outre, les entreprises chinoises ont annoncé d’importants investissements, notamment dans le secteur de l’automobile. Ainsi, le constructeur automobile chinois SAIC Motors a signé en septembre 2018 un accord avec le groupe tunisien Meninx pour la création d’un usine de fabrication ciblant les marchés africains et européens, spécialisée dans la production de véhicules de la marque Morris Garage (MG), détenue par le groupe chinois.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire