32 C
Tunisie
lundi 6 juillet 2020
Accueil La UNE Industries manufacturières : Les attentes des patrons

Industries manufacturières : Les attentes des patrons

Les résultats de l’enquête d’opinion semestrielle auprès des chefs d’entreprises privées sur l’investissement dans les industries manufacturières révèlent la stabilisation du niveau d’investissement dans le secteur durant le premier semestre 2019 par rapport à deuxième semestre 2018. Les chefs d’entreprise prévoient une légère amélioration de l’investissement durant le deuxième semestre 2019.

L’enquête, achevée en juin 2019, a porté sur un échantillon de 850 entreprises du secteur les industries manufacturières. Il convient de noter que ces enquêtes de situation sur les investissements ont été lancées depuis le deuxième semestre de 2001.

La première catégorie d’indicateurs concerne l’état de l’investissement privé au cours des six premiers mois de 2019. La deuxième catégorie d’indicateurs concerne les prévisions d’investissement pour la période suivant l’enquête, c’est-à-dire la deuxième période de six ans.

L’enquête semestrielle sur l’investissement et ses perspectives vise à évaluer l’évolution de l’investissement actuel du secteur et d’estimer les perspectives de développement de cet investissement au cours des six prochaines années, en fonction des attentes des industriels.

Le solde des opinions des chefs d’entreprises a montré une stabilité du niveau d’investissement total enregistré au cours du premier semestre de 2019 par rapport au second semestre de 2018, où le solde des opinions est passé de 24% à 23% entre les deux.

Pour le second semestre de 2019, les industriels s’attendent à une légère amélioration du niveau d’investissement, le solde attendu étant passé de 27% au cours du premier semestre de 2019 à 30% au cours du second semestre de la même année.

Les résultats de l’enquête révèlent également un niveau d’investissement stable, notamment dans le textile, l’habillement et le cuir (16% à 17%), les matériaux de construction, la céramique et le cristal (27% à 29%), ainsi que dans diverses industries.

En ce qui concerne le secteur des industries mécaniques et électriques, le solde des opinions des chefs d’entreprises sur le développement des investissements est passé de 26% au cours du premier semestre de 2019 à 34% au cours du deuxième semestre de la même année, ainsi que dans le secteur des industries chimiques où le solde est passé de 30% à 36% .En outre, dans le développement des investissements dans le secteur des industries alimentaire et agricole, le solde est passé de 26% à 8%.

Le niveau d’investissement devrait augmenter dans le secteur des industries agroalimentaires et agricoles (de 13% à 30%) et des industries diverses (de 34% à 41%), ainsi que dans le secteur des industries du textile, du vêtement et du cuir (de 9% à 14%). D’autre part, les résultats indiquent que le secteur des industries mécaniques et électriques devrait connaître une baisse de l’investissement, le solde passant de 45% à 37%.

Source : INS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,210FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,281SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles