Kim Jong Un aurait trahi Trump !

Kim Jong Un aurait trahi Trump !

par -

Kim Jong Un a osé. Alors que le président américain, Donald Trump, croyait trouver en lui un partenaire sérieux pour enfin entamer un désarmement nucléaire progressif de la Corée du Nord et faire en sorte qu’elle ne soit plus une menace pour ses voisins, pour le monde, patatras : La trahison. Pyongyang, suite aux négociations avec les Etats-Unis, avait commencé à désinstaller son site de lancement de fusées; on a appris, par l’AFP, que le complexe a été reconstruit, entièrement ! De quoi provoquer la colère de Trump, lui qui rumine encore l’échec du sommet avec Kim Jong Un, fin février dernier, au Vietnam.

C’est un satellite qui a permis de découvrir le pot-aux-roses. Deux think tanks de Washington, Center for Strategic and International Studies (CSIS) et 38 North, se sont appuyés sur des images sans équivoque, parait-il, pour affirmer jeudi 7 mars 2019 que le site de Sohae (ou Tongchang-ri) était “revenu à son statut opérationnel normal“.
L’affaire avait déjà été ébruitée au début de ce mois, sur la base des mêmes images satellite, au début du chantier de reconstruction. En fait le leader nord-coréen aurait relancé les travaux dès son retour de sa rencontre ratée avec le président américain.
Ce dernier avait déclaré qu’il serait “très, très déçu” si Pyongyang piétinait le dialogue avec les USA, ce que son conseiller à la sécurité nationale a redit ce matin, sur Fox News : “Ce serait très, très décevant s’ils prenaient cette direction“. Mais ça c’était avec les nouvelles révélations explosives de CSIS et 38 North. Bolton a réagi ainsi : “Nous allons étudier la situation attentivement (…) Nous allons bien sûr regarder ce qu’ils font

A ce stade personne n’est capable de dire ce que l’imprévisible Trump va faire s’il est prouvé que Kim Jong Un a effectivement relancé ses activités nucléaires…

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire