Le FMI revoit ses prévisions en Tunisie : 2 mauvaises surprises

Le FMI revoit ses prévisions en Tunisie : 2 mauvaises surprises

par -

Le Fonds monétaire international (FMI) a révisé à la hausse ses prévisions relatives à l’inflation en Tunisie pour l’exercice 2018, à 8,1% contre 7,8% prévu dans son rapport sur les perspectives économiques – octobre 2018 – et 7,5 pour l’exercice 2019.
Dans le récent rapport (novembre 2018), “perspectives de l’économie régionale dans la région du Moyen Orient et l’Asie Centrale“, le FMI prévoit une baisse de la croissance pour toute l’année 2018, à 2,4% contre 2,6% dans ses prévisions du mois d’octobre et 2,9% pour 2019.
La Banque Centrale de Tunisie (BCT) a évalué, quant à elle, dans son rapport paru le 8 novembre 2018 la moyenne de l’inflation pour toute l’année 2018 à 7,5% contre 5,3 en 2017.
Le taux d’inflation sera baissé progressivement pour atteindre 6,7% en 2019 et 6% en 2020, estime la BCT.
Pour sa part, l’Institut National de la Statistique (INS) avait indiqué, en octobre 2018, que le taux d’inflation s’est stabilisé à 7,4%, après le repli enregistré entre le mois de septembre et août. L’Institut prévoit un taux de croissance de 2,8% au cours du deuxième trimestre de 2018.
Le gouvernement tunisien œuvrera pour maitriser l’inflation et la hausse des prix conformément aux objectifs déclarés dans le projet de loi de finances pour 2019, a annoncé, lundi, le chef du gouvernement, Youssef Chahed, lors de la plénière consacrée au vote de confiance des nouveaux membres du gouvernement.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire