Le Gabon choisit la Tunisie pour former ses agents aéroportuaires

Le Gabon choisit la Tunisie pour former ses agents aéroportuaires

par -

Environ 200 cadres et agents des plate-formes aéroportuaires du GABON bénéficieront d’une formation au Centre Régional de Formation à la sûreté de l’Aviation (AFSAC) relevant de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI), de Tunis, en vertu d’un mémorandum d’entente signé récemment entre la Tunisie et le Gabon.
Cette formation en plusieurs groupes étendue sur 5 ans,concerne les agents affectés aux services de Sûreté de Sécurité, des Douanes et d’Immigration
Ce mémorandum d’entente a été signé, à Libreville, entre le Directeur Général du Centre Régional de Formation à la sûreté de l’Aviation de l’OACI de Tunis, Hassen SEDDIK et le ministre gabonais des transports et de la Logistique, Justin Ndoundangoye, selon un communiqué publié jeudi par le centre.

L’accord s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des recommandations de l’OACI appelant des acteurs de l’aviation civile dans le monde à coopérer avec les Centres de Formation dans le but de développer les compétences et les capacités humaines travaillant dans l’industrie aéronautique dans leurs pays, conformément aux normes internationales en vue de développer la sûreté et la sécurité de l’aviation civile.

Le Ministre des Transports et de la logistique du GABON a, à cette occasion, réaffirmé sa volonté de faire accompagner le développement des infrastructures aéronautiques par la formation des ressources humaines impliquées dans de délicates missions de sûreté et renforcer les efforts déployés pour développer encore davantage l’aviation civile au Gabon.
Le Directeur Général du Centre Régional de Formation de l’OACI de Tunis a, pour sa part, déclaré que le Centre de Formation de l’OACT “est ravi d’accompagner les autorités gabonaises dans la formation de son personnel de sûreté aéroportuaire, surtout au moment où le pays vient de réaliser une forte progression dans sa conformité aux normes OACI”.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire