Le patronat voulait de la stabilité fiscale, il l’aura en 2019

Le patronat voulait de la stabilité fiscale, il l’aura en 2019

par -

Le chef du gouvernement, Youssef Chahed, a affirmé ce mercredi 13 juin 2018, sur Shems FM, que les sociétés ne seront pas soumises à de nouvelles taxes en 2019. «Il n’y aura pas de nouvelles impositions sur les sociétés dans la Loi de finances 2019. Au contraire, nous voulons tendre vers une fiscalité incitative pour que ces sociétés produisent et investissent en Tunisie tout en exportant et en embauchant ses jeunes», a-t-il déclaré. Rappelons que cette instabilité fiscale faisait partie des griefs du patronat, Chahed l’a manifestement entendu…

Il a ajouté ceci : «En attendant la reprise de la croissance, le gouvernement a lancé plusieurs initiatives, notamment l’éclosion d’une nouvelle génération d’entrepreneurs : le gouvernement est disposé pendant 3 ans à les encadrer, les former et les financer jusqu’à 600.000 dinars».

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire