L’heure de la punition, pour les élus qui ont voté et les...

L’heure de la punition, pour les élus qui ont voté et les ministres

par -

Le groupe de Nidaa Tounès a déposé, mardi une demande officielle au bureau de parlement pour démettre 5 députés en raison du non respect de la décision de boycotter la plénière dédiée au vote de confiance aux nouveaux ministres. Il s’agit de Taher Fdhil, Béchir Ben Amor, Ikram Moulahi, Belgacem Dkhili et Jihene Aouich.
Dans une déclaration à l’agence TAP, le député Fayçal Khelifa (Nidda Tounès) a expliqué que le parti n’a pas encore décidé la révocation de ces membres.
Concernant les ministres appartenant à Nidaa Tounès n’ayant pas quitté le gouvernement Youssef Chahed, le député a annoncé que le parti tiendra bientôt une réunion pour prendre les décisions nécessaires à leur sujet.
Le groupe parlementaire de Nidaa Tounès avait appelé, dans une déclaration datant du 8 novembre, les ministres concernés à choisir entre le gouvernement ou le parti.
Le groupe a boycotté la plénière de lundi et n’a donc pas voté la confiance aux nouveaux ministres proposés par Chahed dans le cadre du remaniement ministériel annoncé le 5 novembre courant.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire