Tags Posts tagged with "états financiers"

états financiers

par -

La BIAT a poursuivi ses performances financières en 2017 et a confirmé, encore une fois, son dynamisme commercial traduit par le gain de 84 mille nouveaux clients. «La progression du nombre de clients démontre la confiance témoignée à l’égard de la BIAT et explique en grande partie, l’évolution de ses dépôts, de ses crédits et de son produit net bancaire», a affirmé Mohamed Agrebi, directeur général de la BIAT lors de la tenue ce lundi 30 avril 2018 de l’Assemblée générale ordinaire de la banque.

La BIAT a maintenu son premier rang en matière de collecte de dépôts, franchissant ainsi le seul de 10 Milliards de dinars avec une part de marché de 16.8%, cela est expliqué notamment par l’accompagnement des 1200 collaborateurs du réseau commercial.

La banque reste fortement engagée dans le financement de l’économie tunisienne avec un total de crédits bruts de 9,860 Milliards de dinars, confortant son statut de numéro 1 du secteur bancaire avec une part de marché de 13.1%.

Le portefeuille de crédit de la banque est réparti sur tous les secteurs de l’économie sans restriction : industrie, tourisme, télécommunications, services, agricultures…

Cette stratégie de gestion des risques a permis à la BIAT de consolider sa rentabilité et de faire face aux crises sectorielles. Son CDL (créances douteuses et litigieuses), qui se situe à 35%, en témoigne.

L’ensemble de ces réalisations a permis à la banque de dégager un résultat net de 214 Millions de dinars (MD) et de maintenir ses ratios de rentabilité à des niveaux élevés :

Un produit net bancaire rapporté au total actif de 5.2%

Un ratio de rentabilité des capitaux propres (ROE) de 20.6%

Un ROA de 1.6%

Les performances financières de la BIAT sont la résultante d’une vision claire et partagée déclinée au niveau des projets stratégiques qui placent le client au centre des préoccupations de la banque.

C’est ainsi que la stratégie commerciale a été repensée pour adapter l’approche commerciale aux besoins spécifiques de chaque segment de clientèle permettant ainsi une offre différenciée par marché, une meilleure connaissance des besoins de la clientèle et une adaptation de la prise en charge. Les canaux de distribution ont été renforcés par la mise à la disposition des clients de nouveaux espaces de libre service bancaires à Tunis et à Sfax, en plus des services de banque à distance.

Dans la continuité de la nouvelle stratégie de communication adoptée par la BIAT ces dernières années, une refonte des sites web des filiales du groupe de la banque a été réalisée permettant la dynamisation et l’interactivité des filiales avec leur environnement extérieur.

A travers le renforcement de la présence du groupe BIAT sur le digital, la banque souhaite consolider sa notoriété en tant que groupe financier solide et multidisciplinaire…

A noter que l’assemblée générale a approuvé les résolutions proposées par le conseil d’administration. Le dividende par action à verser au titre l’année 2017 a été fixé à 4,250 dinars en franchise d’impôt. Il sera mis en paiement à partir du 14 mai 2018.

par -

Les Etats Financiers de la société «Zitouna Takaful» pour l’exercice 2017 font apparaître un total de 83,728.011 MDT, un bénéfice net de 3,452.881 DT pour un chiffre d’affaire brut de 47,744 MDT. L’état des flux de trésorerie pour l’exercice clos à cette date fait ressortir une trésorerie positive de fin de période de 2,223.975 MDT.

Entreprise d’assurance, filiale de la banque Zitouna, les deux en cours de cession sur appel d’offres émis par le groupe étatique Al Karama, les montants des sinistres payés par la Zitouna Takaful présentent au 31 décembre 2017 un solde net de 11,563.427 MDT. Ses dettes totalisaient, à fin 2017, la somme de 4,331.929 MDT.

par -

Le conseil d’administration de la BIAT (Banque Internationale Arabe de Tunisie), réuni le vendredi 30 mars 2018, a examiné le rapport d’activité et les états financiers de l’année 2017 qui font ressortir d’abord un total bilan de 13,535 Milliards DT, en progression de 19,41%, ensuite un résultat net de 214 MDT, en évolution de 12,56 % et enfin un niveau de fonds propres de 1,040 Milliards DT, y compris le résultat de l’exercice, en accroissement de 16,38%.

Le conseil d’administration de la BIAT proposera à l’assemblée générale ordinaire du 30 avril prochain la distribution d’un dividende de 4,250 dinars par action. Le bénéfice non distribué viendra renforcer les fonds propres de la banque, des fonds propres appelés à se consolider par l’émission d’un emprunt subordonné de 70 millions de dinars, pouvant être porté à 100 millions de dinars, dont l’objectif est d’améliorer le ratio de solvabilité de la banque.

par -

La société MODERN LEASING vient d’annoncer que son Conseil d’Administration, réuni le mardi 13 mars 2018, a passé en revue l’activité de la société au cours de l’exercice 2017 et a arrêté les états financiers relatifs à l’exercice 2017. Ainsi, il en ressort que la société a réalisé un bénéfice net de 3,1 MTND enregistrant une croissance de 29% par rapport à 2016. La société annonce également que les mises en force ont augmenté de 28,7% pour atteindre 174 MTND tandis que les engagements clients ont cru de 23,6% atteignant 380 MTND. En outre, le résultat avant impôts ainsi dégagé est de 4,6 MTND contre 3,4 millions au 31/12/2016, soit une augmentation de 33%. L’exercice 2017 a été également marqué par l’amélioration du taux des créances classées passant de 9,44% en 2016 à 8,9% en 2017. Par ailleurs, le Conseil d’administration de la société a décidé de convoquer une Assemblée Générale Ordinaire pour le 17 avril 2018 à 10h30 au siège la Banque de l’Habitat et de proposer la distribution d’un dividende de 0,250 dinar par action.

par -

Le conseil d’administration de la société ASSURANCES STAR, lors de sa réunion du 22 Mars 2018, a passé en revue l’activité de la société au cours de l’exercice 2017 et a arrêté les états financiers relatifs à cet exercice. Ces derniers font ressortir un résultat net de 7 MTND contre 15,5 millions en 2016, soit une baisse de 55%. Les primes acquises affichent une évolution de 5,8% par rapport à 2016 tandis que les charges de sinistres ont progressé de 8,7% à 274,3 MTND contre 252,4 millions une année auparavant. Par ailleurs, les états financiers font apparaitre une augmentation des revenus financiers de 7,9% atteignant 53,9 MTND et des fonds propres avant résultat de 320,8 millions contre 311,4 millions en 2016, d’où une couverture de 3,7 fois la marge de solvabilité réglementaire et un taux de représentation des engagements techniques de 117,85% contre 134,2% en 2016. Le Conseil a constaté avec satisfaction l’état d’avancement des projets structurants de la société et les niveaux d’engagement des projets d’investissement visant une meilleure satisfaction des besoins de ses clients tout en consolidant sa position de leader du marché des assurances. Le Conseil a décidé de proposer la distribution d’un dividende de 40% sur le résultat de l’exercice 2017, soit un dividende de 1,220 dinar par action et de convoquer les actionnaires de la société pour une réunion de l’Assemblée Générale Ordinaire le 14 mai 2018.

par -

Les états financiers consolidés intermédiaires du groupe UADH, arrêtés au 30 juin 2017, font apparaître un résultat d’exploitation de 6,4MTND, en hausse de 4% par rapport au premier semestre 2016. Les charges financières nettes se sont élevées à 16,7 MTND, avec des pertes de change à hauteur de 8,8 MTND. Le groupe a terminé les six premiers mois de 2017 avec un résultat net déficitaire de -6,1 MTND contre -0,688 à fin juin 2016.

par -

Les états financiers intermédiaires de la Sotumag (Société Tunisienne de Marchés de Gros), arrêtés au 30/06/2017, font ressortir un résultat net de la période bénéficiaire de 1,31 million de dinars contre 1,07 million à la même période en 2016, enregistrant ainsi une croissance de 23%. Les revenus semestriels de la société affichent une progression de 9,7% sur un an pour s’élever à 5,9 millions de dinars alors que les charges d’exploitation n’ont augmenté que de 5,8% passant à 4,4 millions de dinars contre 4,2 millions une année auparavant. A cet effet, le résultat d’exploitation ressort au premier semestre de l’année en hausse de 24,2% pour s’établir à 1,4 million de dinars.

par -

Les états financiers individuels de Poulina Holding, pour le 1er semestre 2017, qui font apparaître un total net de bilan de 492 525 897 DT, un bénéfice net de 73 418 349 DT contre 71 MDT une année auparavant, et une variation de trésorerie positive de 8 148 257 DT après avoir été négative de 1,423 MDT une année auparavant. Le résultat provient, en totalité de l’exploitation, puisque le groupe ne fait aucun placement. En consolidé, les revenus ont dépassé mes 981,854 MDT, près du 1,7 Milliard DT de tout l’exercice 2016 et dépassant les 858,876 MDT du 1er semestre 2016. Au final, c’est un résultat net bénéficiaire de 63,373 MDT, assez loin des 55,283 MDT de la même période de l’année 2016 mais une trésorerie de fin de période négative d’un peu plus de 42,771 MDT.

Il est à signaler que le groupe POULINA, créé à l’initiative de promoteurs privés Tunisiens en 1967, a démarré son activité avec une première entité d’élevage avicole. Au fil des années, la taille du groupe s’est considérablement développée et il compte 101 entreprises en grande majorité contrôlées à 100 % sans compter les 10 autres exclues de la consolidation. Son activité s’est largement diversifiée ce qui lui a permis d’occuper une place très importante sur le marché tunisien au niveau de plusieurs secteurs d’activités, et notamment l’agriculture et l’agroalimentaire, l’industrie métallurgique et du bois, la céramique  et le carton

par -
L'UBCI informe le public et ses actionnaires que suite à la réunion du 11 juillet dans les locaux de la Banque Centrale de Tunisie et

Les états financiers intermédiaires de l’UBCI, banque cotée sur la bourse de Tunis, arrêtés au 30 juin 2017, font apparaître à cette date des capitaux propres positifs de 306,949 MDT, y compris un résultat bénéficiaire de 21,224 MDT, pour un résultat d’exploitation de 30,192 MDT, contre un résultat net 15,231 MDT et un résultat d’exploitation de 23,913 MDT à la même période de l’exercice 2016. A fin juin de l’exercice en cours, le PNB de l’UBCI affichait 96,218 MDT, en hausse de plus de 12 MDT. Des chiffres qui témoignent donc d’un dynamisme et d’une bonne gestion des ressources pour créer de la valeur. Le résultat par action est d’ailleurs passé de 0,761 DT à 1,061 DT d’un semestre à l’autre

L’UBCI avait  fait l’objet d’une vérification fiscale approfondie portant sur les différents impôts et taxes au titre de la période allant de 2009 à 2012. La banque a formulé ses éléments de réponses sur les résultats de ladite vérification, auxquels l’administration fiscale a répondu en Juin 2015. La banque a encore formulé ses observations en rapport avec les éléments de réponse présentés par les services de l’administration fiscale. Le dénouement a eu enfin lieu dans le cadre des dispositions de l’article 66 de la loi de finances pour la gestion de l’année 2016 tel que modifié par l’article 77 de la loi de finances pour la gestion de l’année 2017. Un arrangement a ainsi été conclu avec l’administration fiscale en date du 29 Juin 2017 portant sur :

  • La reconnaissance de la dette au titre du principal et de la pénalité fiscale administrative en matière de retenue à la source pour les montants respectifs de 4,459 MDT et 341 mille DT.
  • – La remise des pénalités de contrôle dont le montant s’élève à 1,741 MDT, et ce, après le dépôt d’une demande à ce titre ainsi que des déclarations fiscales rectificatives. Le risque est totalement couvert par une provision pour risques et charges d’un montant de 7 MDT, constituée depuis l’exercice 2013.

L’UBCI, banque de dépôt privée filiale détenue à raison de 50,085% par BNP Paribas, a par ailleurs amendé la convention d’«Assistance technique – prestations ponctuelles», qui prévoit que la somme des charges liées à la maintenance évolutive/applicative des applications régies par les contrats cadres et contrats y afférents, ainsi que les charges régies par la convention d’assistance technique prestations ponctuelles, ne saurait dépasser 2,5% du Produit Net Bancaire de l’UBCI. Le montant constaté au titre de ces conventions parmi les charges au 30 juin 2017 est de 2,117 MDT.

par -
L’agence de notation des compagnies d’assurances A.M.Best

Les états financiers intermédiaires de l’assureur tunisien Tunis Re, au 30 juin 2017, font apparaître un total net de bilan de 566 430 223 Dinars et un bénéfice net d’impôt de 11 198 550 Dinars, dégageant un taux de 11,20% de rentabilité du capital social. Le résultat net du 1er semestre 2017 était aussi en augmentation de 1,539 MDT et représentait 11,20% du capital social.

A noter que, depuis sa création, Tunis Re s’est penchée sur le développement du marché de réassurance en Tunisie répondant au besoin du marché local en réassurance en créant un courant d’affaires avec l’étranger. Par ailleurs, elle s’est vue assignée, depuis sa création, plusieurs missions au niveau national et international notamment, comme réduire les flux de transfert de la réassurance à l’étranger pour alléger les charges du poste « Assurances » de la balance des paiements, favoriser l’exportation des services et contribuer à la mise en place et au développement des Pools de Réassurance nationaux dont la finalité est d’augmenter la rétention du marché.

par -
Les revenus au 30 septembre 2014 de la société Sotemail du groupe de Lotfi Abdennadher

La société Sotemail a communiqué ses états financiers intermédiaires, clôturés au 30 juin 2016, avec quelques mauvaises nouvelles. En effet le résultat net semestriel affiche un déficit de 3,3 millions de dinars (MD) contre un bénéfice net de 759.811 dinars à la même période de l’an dernier.

Au cours des six premiers mois de 2016, les recettes de la société présentent une légère évolution de 3,8% pour se situer à 21,4 MD, alors que les charges semestrielles ont fait un bond en avant de +19,4% pour s’établir à 22,2 MD. C’est la variation positive des stocks de produits finis, à hauteur de 2,3 MD, qui a lourdement impacté ce segment.
Le résultat d’exploitation semestriel a accusé le coup, avec un repli de -630 mille dinars contre un excédent de 2,6 MD en 2015.

par -

Les résultats financiers intermédiaires de l’Union Internationale de Banques (UIB), arrêtés au 30 juin 2016, font état d’un bénéfice net de 32,119 millions de dinars (MD) contre 30,415 MD à la même période l’an dernier. C’est un bond en avant de +5,6%.

A fin juin dernier, le volume global des produits d’exploitation bancaires s’est établi à 179,5 MD contre 164 MD en 2015, soit une hausse de +9,5%.

Quant aux charges d’exploitation, elles sont passées de 58,7 MD à fin juin 2015 à 60,4 MD au 30 juin 2016, soit une légère évolution de +3%.

S’agissant du produit net bancaire de la période, il affiche 119 MD contre 105,2 MD à fin juin 2015, en  progression de +13%.

Enfin le résultat d’exploitation semestriel de l’UIB a enregistré un excédent de 49,8 MD contre 45 MD au terme des six premiers mois de 2015, soit un bond de +10,5%.

FOCUS 🔍

Comme à l’accoutumée, la BIAT- Banque Internationale Arabe de Tunisie – lance sa campagne estivale à destination des Tunisiens Résidents à l’Etranger « TRE...

Le meilleur des RS

Notre rubrique «Le meilleurs des réseaux Sociaux », début de la saison estivale oblige, choisit de mettre en lumière une initiative citoyenne, soutenue par un...

INTERVIEW

Walid Ben Salah, expert comptable, a accordé à Africanmanager une interview exclusive où il a évoqué plusieurs points dont l'augmentation et à plusieurs reprises...

AFRIQUE

Après une édition 2018 marquée par une mobilisation record et la présence des présidents de Côte d'Ivoire, du Ghana et du Zimbabwe, c'est cette...

Reseaux Sociaux