Nigeria : Une mesure historique contre des dizaines de responsables accusés de...

Nigeria : Une mesure historique contre des dizaines de responsables accusés de corruption

par -

Le président nigérian, Muhammadu Buhari, a signé samedi 14 octobre 2018 l’interdiction de voyager pour plus de cinquante hauts responsables. Ils sont accusés d’avoir trempé dans des affaires de corruption, un fléau endémique dont Buhari a le plus grand mal à se débarrasser alors qu’il en avait fait un de ses grands engagements durant sa campagne électorale de 2015. Un phénomène dont il est victime personnellement, du reste. Alors il met le paquet.

Désormais les autorités passent à la loupe toutes les transactions financières des individus sous le coup d’enquêtes pour corruption, comme le stipule un décret paraphé récemment par le chef de l’Etat.
La présidence nigériane explique cette interdiction massive de voyager, une première, par la nécessité d’empêcher les suspects, vu leurs positions, d’orienter les enquêtes et procès en cours.
Le porte-parole du président Buhari a indiqué dans un communiqué que les dossiers en question ont trait à des avoirs d’une valeur d’au moins 1,3 million de dollars, une broutille par rapport aux milliards de dollars dont les caisses de l’Etat ne verront jamais la couleur.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire