Ouganda : Le déficit commercial en hausse de 30%

Ouganda : Le déficit commercial en hausse de 30%

par -

Selon les données publiées par la Banque centrale de l’Ouganda et rapportées par Ecofin, la balance commerciale du pays a enregistré un déficit se chiffrant à 190,7 millions $ à fin juin 2018, ce qui correspond à une hausse d’environ 30% par rapport au déficit enregistré à fin mai 2018 qui était de 132 millions $.

Ce niveau de déficit enregistré par l’Ouganda s’explique notamment par un recul de 7,9% des exportations pour s’établir à 296,3 millions $ à fin juin. Une baisse causée essentiellement par le recul des exportations de l’or (-27,9%), du maïs, des métaux et produits de base, de ciment, détaille la même source.

A l’inverse, on note une hausse de 7,4% des importations qui s’établissent à 487 millions $ à fin juin ; essentiellement portée par une augmentation des importations d’articles manufacturés divers, de produits pétroliers, de produits végétaux, d’animaux, de boissons, de graisses et d’huile. Enfin, la mise en œuvre de projets gouvernementaux a également entrainé une hausse des importations.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire