Plainte à l’OIT et à l’Unicef contre Yacoubi, avec de lourdes charges

Plainte à l’OIT et à l’Unicef contre Yacoubi, avec de lourdes charges

par -

Les procédures ont été entamées par la coordination “parents en colère” pour l’internationalisation de la cirse de l’enseignement du secondaire, indique un communiqué publié samedi par la coordination.

Deux plaintes seront en effet déposées, l’une auprès de l’organisation internationale du travail (OIT) et une autre auprès du Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (Unicef), précise la même source.

Ces plaintes porteront sur les différents crimes commis par la Fédération générale de l’enseignement secondaire, pilotée par Lassaad Yacoubi,  durant les 5 dernières années, contre l’enfance en Tunisie au nom du militantisme syndical.

La fédération a pris en otage 1 million d’enfants innocents pour atteindre des acquis financiers en infraction flagrante à la loi et aux différentes conventions et pactes et internationaux portant sur l’activité syndicale et les droits de l’enfant, rappelle la même source.

La commission administrative de l’enseignement secondaire avait pris la décision de boycotter les examens du premier et du deuxième trimestre après un échec des négociations concernant des revendications professionnelles des enseignants.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire