AccueilAfriqueRDC : L'argument explosif des pro-Kabila pour imposer un 3e mandat

RDC : L’argument explosif des pro-Kabila pour imposer un 3e mandat

Mystère autour des intentions de l’actuel chef de l’Etat congolais, Joseph kabila, pour la prochaine présidentielle. Enfin pas totalement puisque ce qu’il ne peut pas faire ou dire, ce sont ses partisans zélés qui s’en chargent. Après les pancartes dans la capitale annonçant sa candidature, alors que théoriquement la Constitution le lui interdit après ses deux mandats, place à un autre argument pour faire passer la pilule. Et c’est la même Constitution qui est convoquée pour justifier la manoeuvre.

- Publicité-

Papy Pungu, président de la Ligue des jeunes du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD), principale formation de la Majorité présidentielle en République Démocratique du Congo (RDC),est en convaincu : Kabila a le droit de briguer un troisième mandat le 23 décembre prochain, sur la base justement du texte fondamental qui a été modifié en 2011. «Nous allons respecter la Constitution telle que modifiée en janvier 2011 (NDLR : passage de deux à un tour pour la présidentielle). La nouvelle donne constitutionnelle depuis cette date est que le président Kabila peut constitutionnellement briguer un deuxième et dernier mandat», a asséné Pungu, droit dans ses bottes, selon Africanews. Comprenez par là que la nouvelle Constitution n’est pas rétroactive et que le décompte des mandats de Kabila commence à partir de 2011, ce qui lui en ferait un seul et l’autoriserait donc à concourir pour un deuxième. Inutile de dire que cet argumentaire mettra le feu dans le pays et ne passera pas devant la communauté internationale, qui presse Kabila de se retirer sans tarder…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,683FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,457SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles