AccueilPresse localeLes retraités ne sont pas tirés d'affaire, il manque 1,5 Milliard DT

Les retraités ne sont pas tirés d’affaire, il manque 1,5 Milliard DT

Les pensions ont été versées, la grogne des retraités s’est dégonflée, mais ce n’est pas la fin des ennuis pour autant. «Pour les 8 mois qui restent de l’année 2018, la CNRPS aura besoin de 1500 Millions de dinars supplémentaires » pour pouvoir honorer ses engagements, a fait savoir ce vendredi 27 avril 2018 le directeur général de la Sécurité sociale, Kamel Madouri.

- Publicité-

Ce dernier a exposé, avec des chiffres, sur Express FM, les raisons du marasme. «Le volume global des dépenses des caisses de compensations sociales pèse 10% dans le PIB. Une réalité alarmante si l’on tient compte du fait qu’en 2006, le volume total des retraites était de 1884 MD et qu’aujourd’hui on en est à 7162 MD. Les dépenses liées aux couvertures maladies seraient autour de 2100 MD».
Le DG de la sécurité sociale explique principalement cette situation par la poussée démographique, étant donné que le nombre de retraités affiliés à la CNRPS, par exemple, a été multiplié par 7 en 30 ans. «De nos jours, il y a 3,2 travailleurs pour 1 retraité, alors que quand le système a été mis en place, les actifs étaient 6 fois plus nombreux que les retraités».

S’agissant des remèdes, Madouri a préconisé l’application du plan de réforme, «qui est déjà ficelé !», ajoute-t-il.
«Dans ce nouveau plan, la fiscalité a une place prépondérante dans le renflouement des caisses». D’après lui les autorités ont pris conscience de l’urgence des solutions sur la table. Il a conclu en affirmant que la réforme pourra régler le problème et que le rabotage des pensions des retraités n’est pas du tout envisageable…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,453SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles