AccueilMondeRoyaume-Uni : Un puissant neurotoxique russe a encore frappé

Royaume-Uni : Un puissant neurotoxique russe a encore frappé

Les autorités russes devront encore s’expliquer suite à deux cas d’empoisonnement en Grande-Bretagne, rapporte Reuters. Le coupable est le même que pour Sergueï et Ioulia Skripal : le Novitchok, un puissant agent neurotoxique conçu par l’armée soviétique durant la Guerre froide.
Londres avait accusé Moscou d’avoir empoisonné les Skripal, ce qui avait provoqué la pire crise diplomatique entre les deux capitales depuis la fin de la Guerre froide. Plus de 100 diplomates russes avaient été priés de quitter la Grande-Bretagne, les Etats-Unis et d’autres pays occidentaux. La Russie avait répondu à la hauteur de l’attaque.

- Publicité-

« Il est inacceptable que nos compatriotes soient des cibles délibérées ou accidentelles« , a déclaré le ministre britannique de l’Intérieur, Sajid Javid. Ce dernier ne dit pas formellement que c’est le même lot de Novitchok qui a encore frappé, mais il prévient que si l’Etat russe est effectivement mouillé dans cette affaire, Londres n’en restera pas là.
En début de matinée, Ben Wallace, ministre britannique de la Sécurité, avait demandé aux Russes de collaborateurs avec les enquêteurs britanniques.
« La Russie pourrait rectifier le tir, elle pourrait nous dire ce qui s’est passé, ce qu’elle a fait et donner des réponses aux questions que nous nous posons encore« , a-t-il confié jeudi matin au micro de la BBC.
« Ils (les Russes) sont ceux qui pourraient fournir toutes les clefs permettant de garantir la sécurité du public. J’attends un coup de fil de l’Etat russe« , a-t-il ajouté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,722FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,479SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles