Sommet G7 : la Tunisie rappelle à Macron les promesses de Deauville

Sommet G7 : la Tunisie rappelle à Macron les promesses de Deauville

par -

Le Parchemin «L’Appel de Carthage» en faveur de la Tunisie a été mis à la disposition du Président français Emmanuel Macron par Ghazi Mabrouk ce mardi 20 août 2019, à la veille du Sommet du G7 de Biarritz présidé par la France. Il avait été élaboré en juin 2019 à l’intention du précédent Président de la République tunisienne feu-Béji Caïd Essebsi en coordination avec le Cercle Diplomatique de Tunis et le G7 Circle for Tunisia. Son Président-Exécutif Ghazi Mabrouk a souligné que «la réactivation du processus de Deauville 2011 a finalement été officiellement recommandée pour le Sommet des Chefs d’États des pays membres du G7 de Biarritz par les Ministres des Affaires Étrangères du G7 et remet donc la Tunisie dans le mécanisme de financement global qui avait été approuvé à Deauville en 2011».

LA TUNISIE PARTIE INTÉGRANTE DE LA RÉSOLUTION DES MINISTRES DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES DU G7

(Communiqué des ministres des affaires étrangères (G7) Dinard – Saint Malo – 2019)
« Article 21. Nous prenons acte des résultats considérables obtenus par le Partenariat de Deauville depuis son lancement en 2011. Nous nous félicitons de la transformation du Partenariat de Deauville en mécanisme de coordination locale du G7 qui appuiera la poursuite du dialogue sur les enjeux économiques et de gouvernance dans les pays d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient (ANMO). Nous invitons les chefs de mission diplomatique du G7 et de l’UE dans la région à entretenir un dialogue de haut niveau avec les autorités nationales pour continuer d’aider nos partenaires dans la région ANMO à relever les défis qui les attendent, et nous invitons les organisations internationales, le secteur privé et la société civile à jouer un rôle de premier plan à cet effet».

LES 4 PROPOSITIONS DE GHAZI MABROUK POUR L’APRÈS SOMMET DU G7
Selon la dernière édition de «Maghreb Confidentiel» à Paris, après avoir sollicité le soutien de l’ancien Premier Ministre français Dominique de Villepin et considérant que «la Tunisie a besoin de souffler», Ghazi Mabrouk poursuivra son action de lobbying en direction du Sommet des Chefs d’États des pays membres du G7 avec 4 propositions concrètes pour la Tunisie.

1- Fonds Stratégique
• «La création d’un Fonds Stratégique Global en faveur de la Tunisie, réceptacle de la réactivation des promesses du G7 de Deauville 2011.
2- Moratoire de la dette extérieure
• La mise en place d’un moratoire concerté de suspension du remboursement de la dette extérieure de la Tunisie, en principal et en intérêts, pour une période de trois années.
3- Fonds Souverains
• La mobilisation de Fonds Souverains amis d’Europe du Nord, d’Asie Centrale et du Moyen-Orient en faveur de la Tunisie, les Sovereign Wealth Funds.
4- Grands Travaux
• L’engagement d’une politique de Grands Travaux dans l’ensemble du pays».

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire