AccueilAfriqueSoudan : ça se calme au Darfour, des réfugiés reviennent

Soudan : ça se calme au Darfour, des réfugiés reviennent

L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a facilité les premiers retours volontaires de réfugiés soudanais vivant au Tchad.

- Publicité-

Samedi, un groupe de 53 réfugiés a quitté le camp d’Iridimi dans l’est du Tchad et est arrivé dans un centre d’accueil à Tina, dans le Darfour-Nord, après un trajet de quatre heures (70 kilomètres) dans des bus affrétés par le HCR.

A leur arrivée au Soudan, les rapatriés soudanais ont passé deux jours dans un centre d’accueil avant de se rendre à leurs destinations finales. Des milliers d’autres réfugiés devraient retourner volontairement au Soudan dans les mois à venir. La plupart d’entre eux vivent au Tchad depuis des années.

« Les retours volontaires de ces réfugiés soudanais font suite à la signature d’un accord tripartite sur le rapatriement par le HCR et les gouvernements du Soudan et du Tchad en mai de l’année dernière », a rappelé Andrej Mahecic, le porte-parole de l’agence onusienne lors d’un point de presse à Genève.

La guerre qui a éclaté en février 2003 au Darfour a tué des dizaines de milliers de personnes et déplacé des millions de personnes au Soudan et au-delà de ses frontières. Les réfugiés rapatriés ont fui le Darfour en 2003 et 2004.

« Avant leur retour, les représentants des réfugiés ont visité leurs villages au Darfour avant de prendre la décision de revenir », a précisé M. Mahecic, soulignant que le HCR continue d’enregistrer davantage de demandes de réfugiés manifestant leur intention de retourner au Soudan.

À mesure que la situation sécuritaire au Darfour s’améliore, la région a connu une tendance croissante au retour des réfugiés et des personnes déplacées à l’intérieur du Soudan au cours des dernières années. En décembre 2017, le HCR a aidé quelque 1.500 réfugiés à regagner le Darfour-Sud en provenance de la République centrafricaine grâce à une opération aérienne.

Une fois rentrés au Soudan, les réfugiés bénéficient d’un moyen de transport et d’un colis de retour pour les aider à redémarrer leurs activités. Le colis comprend trois mois de rations alimentaires fournies par le Programme alimentaire mondial (PAM).

Environ deux millions de personnes sont actuellement déplacées à l’intérieur du Soudan, tandis que plus de 650.000 réfugiés soudanais vivent dans les pays voisins, y compris au Tchad et au Soudan du Sud. Environ 300.000 réfugiés du Darfour vivent actuellement dans 12 camps gérés par le HCR et le gouvernement dans l’est du Tchad.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,727FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,477SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles