Tarek Cherif va se faire des ennemis à l’UGTT

Tarek Cherif va se faire des ennemis à l’UGTT

par -

Tarek Cherif, président de la confédération des entreprises citoyennes de Tunisie (CONECT), a rappelé que le gouvernement avait signé en 2016 un accord avec le FMI visant à réduire la masse salariale et qu’en vertu de cet accord, les salaires des fonctionnaires ne devaient pas dépasser les 12% du PIB à l’horizon 2020.

Dans une déclaration accordée ce lundi 10 décembre 2018 au journal Asabeh Al Ousboui, Cherif a estimé que cette mesure devrait être respectée, précisant qu’il est possible de raboter le nombre de fonctionnaires. Et de signaler que la Tunisie compte actuellement 700 mille employés dans la fonction publique alors qu’elle n’a besoin que de 400 mille salariés.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire