Tunisie-UE: La recherche scientifique, seul dossier exempt de “frustrations” !

Tunisie-UE: La recherche scientifique, seul dossier exempt de “frustrations” !

par -

Les Journées Tuniso-européennes de la Science et de l’Innovation (TESI) ont été lancées ce lundi 9 septembre 2019 à la Cité des Sciences. L’événement, qui s’étalera sur deux jours, est organisé conjointement par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, la Direction générale Recherche et Innovation de la Commission européenne et la Délégation de l’Union européenne en Tunisie à l’effet de dresser un bilan de la coopération tuniso-européenne en matière de recherche et d’innovation et d’en explorer les développements futurs.

Cette coopération date de 2003 et de la conclusion de l’Accord scientifique et technologique qui lie depuis lors les deux partenaires. Ce partenariat s’est considérablement renforcé depuis 2016 avec l’association de la Tunisie au programme européen pour la recherche et l’innovation Horizon 2020.

Signe Ratso, Directrice générale de la recherche et de l’innovation au sein de la Commission Européenne a fait remarquer  que la Tunisie possède un potentiel important en matière de recherche scientifique et d’innovation et qu’à travers cette initiative, l’Union Européenne veut aider la Tunisie à exploiter ce potentiel en l’intégrant plus dans le cycle économique.

Elle a ajouté que plusieurs réformes ont été faites pour améliorer l’écosystème de la recherche scientifique en Tunisie, et qu’il est nécessaire de renforcer les liaisons entre la recherche, la technologie et l’économie en Tunisie.

Signe Ratso a indiqué que la Tunisie est le seul pays de la région qui s’est totalement associé avec l’EU dans le programme « Horizon 2020 » et qu’elle doit exploiter cette opportunité de coopération de haut niveau et profiter du financement et de l’expertise offerts par l’Europe.

 Patrice Bergamini, ambassadeur de l’EU en Tunisie a estimé que le niveau e coopération tuniso-européenne en matière de recherche scientifique et d’innovation est satisfaisant, et qu’il s’agit de l’unique dossier dans lequel il n’a jamais eu de frustrations.

« Horizon 2020 dispose d’un fonds d’investissement de 80 milliards d’euros, la Tunisie fait partie des rare pays en dehors de l’UE à bénéficier de ce programme,  c’est une énorme opportunité » a-t-il indiqué, soulignant que cette initiative reflète l’intérêt que porte son institution pour la Tunisie, et qu’il s’agit de l’unique pays au monde dans lequel l’UE a engagé tous les outils d’actions de coopérations extérieures (Sécurité, lutte contre le terrorisme, agriculture, énergies,…).

 L’objectif affiché des deux parties est de faire de la recherche et de l’innovation les moteurs de la transformation économique et scientifique de la Tunisie. Cette adhésion de la Tunisie au programme Horizon 2020 a permis à l’écosystème scientifique tunisien d’accéder à des programmes phares comme PRIMA et BLUE MED pour le financement de la recherche et de la valorisation. Parallèlement, ERASMUS+ et MOBIDOC ouvrent d’importantes perspectives de mobilité pour les étudiants, chercheurs et enseignants. Une cérémonie de signature d’un accord-cadre de coopération entre les technopôles, l’UGP H2020 et l’ANPR aura lieu à l’occasion de TESI.

Afin de faire le bilan de cette coopération et d’en explorer les développements futurs, TESI réunira une grande diversité d’acteurs du système national de recherche et d’innovation : chercheurs, petites et moyennes entreprises, start-ups, clubs de jeunes, associations scientifiques, organisations et partenaires institutionnels et missions diplomatiques, ainsi que des responsables au plus haut niveau de la recherche et du développement de l’Union européenne et de la Tunisie.

L’événement sera structuré en sessions couvrant tous les aspects de cette coopération, de la conception des politiques de promotion de la science et de la recherche, aux projets et actions de terrain, en passant par la stratégie et la programmation des activités. Tout au long de cet événement, des pavillons présentant les projets en cours des différentes parties prenantes seront accessibles à  tous les participants.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire