AccueilMondeUn rapport cinglant sur le déclin militaire des USA, face à la...

Un rapport cinglant sur le déclin militaire des USA, face à la Chine

Les USA ne sont plus les patrons dans le Pacifique, ils se sont faits doubler militairement par la Chine, ce qui met les protégés des Américains tels que l’Australie, Taïwan ou encore le Japon dans une situation de vulnérabilité face à des Chinois conquérants. C’est ce que démontre un rapport du Centre des études sur les Etats-Unis de l’Université de Sydney, en Australie.
Dans ce document publié lundi 19 août 2019, l’armée américaine est qualifiée de « force en train de s’atrophier » dont les techniques sont « dangereusement dépassées » et qui est « mal préparée » à un face-à-face avec la Chine, rapporte l’AFP. Voilà qui devrait en rajouter aux tourments du président américain, Donald Trump, qui ferraille justement en ce moment contre la Chine dans une guerre commerciale d’une violence sans précédent…

- Publicité-

Le rapport dit que même si les USA montrent les muscles pour tétaniser ceux qui seraient tentés de les titiller, les Américains ne sont plus aussi costauds militairement et auraient beaucoup de mal à agir dans le Pacifique.
Les auteurs de l’étude parlent même d’une « insolvabilité stratégique » de Washington qui serait la conséquence de leurs gros efforts au Proche et Moyen-Orient ces dernières décennies et d’investissements à minima  dans le Pacifique
« La Chine, en revanche, est de plus en plus capable de défier l’ordre régional par la force du fait de ses investissements de grande ampleur dans les systèmes militaires avancés« , ajoutent-ils.

A noter que depuis l’arrivée de Xi Jinping, le budget officiel de la défense en Chine a bondi de près de 75%, jusqu’à 178 milliards de dollars. Certains avancent même un chiffre nettement au-delà. La Chine a surtout mis le paquet pour se doter de missiles balistiques de précision et des dispositifs de défense qui donnerait un mal fou aux troupes américaines si elles devaient intervenir dans la zone.
D’après cette étude, « presque toutes les bases américaines, alliées, les pistes d’atterrissage, les ports, les installations militaires du Pacifique Ouest » présentent des défaillances au niveau des infrastructures et sont très vulnérables.
Pékin pourrait donc très facilement mettre la main sur des territoires taïwanais, des îles gérées par le Japon ou des zones de mer de Chine méridionale avant même que les Américains ne puissent bouger le petit doigt. Terrifiant pour les protégés des USA, et très problématique pour la « grandeur » du pays de l’Oncle Sam…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,452SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles