AccueilActualitésUn Tunisien dans les couloirs de la mort en Irak

Un Tunisien dans les couloirs de la mort en Irak

Un tribunal irakien a condamné ce mercredi 29 mai 2019 le Tunisien Mohammed Berriri à la peine de mort pour appartenance à l’Etat islamique, après une audience de moins d’une heure.

- Publicité-

Berriri, 24 ans, a admis appartenir au groupe, affirmant qu’il pensait que c’était pour défendre les démunis, mais qu’il regrettait à présent son acte.

Sept autres citoyens français condamnés à mort ces derniers jours disposent de 30 jours pour faire appel. Les cinq suspects français restants seront jugés dans les prochains jours.

Les procès ont été critiqués par des groupes de défense des droits de l’homme, qui affirment qu’ils s’appuient souvent sur des preuves obtenues sous la torture.

Dans un communiqué envoyé à l’AFP, un groupe représentant les familles des condamnés français a demandé au gouvernement français de « faire tout son possible pour mettre fin à cette chaîne de condamnations à la peine capitale » et de les juger en France.

Mardi 28 mai 2019, le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a déclaré que la France intensifiait ses efforts pour empêcher l’Irak d’exécuter les condamnés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,723FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,475SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles