Une plateforme pour caser les talents partout en Afrique de l’Ouest

Une plateforme pour caser les talents partout en Afrique de l’Ouest

par -

Missions Ponctuelles (http://MissionsPonctuelles.net) lance ce jeudi 22 février 2018 une toute première plateforme de collaboration professionnelle qui met en relation des travailleurs indépendants, jeunes diplômés en Afrique de l’Ouest francophone avec des entreprises à la recherche de talents.

Missions Ponctuelles se fixe comme objectif de créer la plus grande base de données de talents de la sous-région ouest africaine afin de permettre aux jeunes diplômés mais aussi aux consultants plus expérimentés de proposer leurs expertises sur le marché africain et au-delà. Pour les entreprises, Missions Ponctuelles leur offre la possibilité de confier ponctuellement certaines missions/projets à des spécialistes.

L’initiatrice du projet, Mme Nafi N’Diaye Diouf, experte en communication et passionnée de l’Internet des Objets (Internet of Thing – IoT), explique que cette plateforme ambitionne de satisfaire les besoins en ressources humaines des startups, PME, entreprises à fort potentiel de croissance et entrepreneurs, en mettant à leur disposition des experts qualifiés. « Le continent regorge de compétences, d’experts indépendants, volontaires et résilients prêts à prouver leurs talents ; Missions Ponctuelles est l’outil par excellence qui leur permettra de briller.»

La plateforme s’érige ainsi comme un pont entre les entreprises et les talents en quête de sources de revenus ponctuels ou additionnels. Missions ponctuelles propose par ailleurs une piste de solutions aux insuffisances du marché de l’emploi. Elle permettra aux 17 millions de diplômés qui arrivent sur le marché du travail en Afrique subsaharienne d’avoir une visibilité sur la toile et servira de tremplin vers un emploi à temps plein.

Au Sénégal, 6 chômeurs sur 10 sont âgés de 15 -34 ans et 31% des chômeurs ont entre 20 et 24 ans. Grâce à Missions Ponctuelles, cette nouvelle génération souvent polyvalente saura s’investir avec passion dans les missions qui leurs seront confiées. Cette problématique du sous-emploi est commune aux pays de la sous-région.

Pour la fondatrice de Mission Ponctuelles, la jeunesse constitue la force du continent africain. Nafi Diouf invite donc les autorités à soutenir l’initiative et les patrons d’entreprises à puiser dans la plateforme pour aider les jeunes à décrocher des missions.

Une vaste campagne d’adhésion est en cours pour l’enregistrement des jeunes diplômés intéressés avec une approche de communication directe. Au delà du segment des jeunes, toute personne disposant d’une compétence ou expertise peut, dès aujourd’hui, s’inscrire sur la plateforme.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire