Une structure va prendre en main les hôtels en difficulté

Une structure va prendre en main les hôtels en difficulté

par -

La Société Tunisienne des Banques STB (banque publique) a signé avec le fonds Rajhi (Golfe arabe) et les société SERAPIS (sultanat d’Oman) et Royal Blue bay (Espagne) un accord pour la création d’une société de gestion des hôtels en difficulté en Tunisie, à la lumière des difficultés financières qui ont causé la fermeture d’environ 40% des hôtels depuis l’année 2011.
Les signataires ont conclu, jeudi, au siège de la nouvelle entreprise, un accord de création de la société en marge du Forum tuniso-arabe de l’investissement touristique sur lequel compte le gouvernement tunisien pour mobiliser davantage les investissements arabes dans le cadre de partenariats entre les secteurs public et privé.
Les parties signataires n’ont pas donné de détails supplémentaires sur la création de cette société ni sur la nature des services qu’elle va présenter aux hôtels concernés et au profit desquels le gouvernement a décidé un ensemble de mesures, dont l’exonération de certains impôts et l’échelonnement des dettes de plusieurs d’entre eux.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire