AccueilActualitésTunisie : BCE déplore « vivement » le faux bond du Front...

Tunisie : BCE déplore « vivement » le faux bond du Front populaire

Le président de la République, Béji Caid Essebsi, a présidé mercredi au palais de Carthage une réunion dans le cadre des consultations relatives à la formation du gouvernement d’union nationale.

- Publicité-

Y étaient présents le secrétaire général de l’UGTT, la présidente de l’UTICA, le président de l’UTAP, et les responsables des partis Nidaâ Tounès, Ennahdha, UPL, Afek Tounès, Al-Chaab, Projet de Tunisie, Al-Moubadara, Al-Joumhouri, Al-Masar.

Le Front populaire dont le porte-parole officiel est Hamma Hammami, prévu pour se joindre à la réunion de ce mercredi, n’y était pas. Le président de la République, Caïd Essebsi, a « vivement » regretté cette absence, ajoutant, à l’ouverture de la réunion, qu’il avait pourtant retiré de ses pourparlers avec les dirigeants du FP, la conviction qu’ils adhéraient à l’initiative présidentielle et que, par conséquent, ils devaient participer à la réunion de ce mercredi au palais de Carthage.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,564SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles