Afghanistan : Au moins 43 décès dans l’attaque d’une administration à Kaboul

Afghanistan : Au moins 43 décès dans l’attaque d’une administration à Kaboul

par -

Le bilan de la longue attaque – plus de 7 heures – du bâtiment gouvernemental à Kaboul, suivie par une prise d’otages, est lourd : au moins 43 morts, rapporte l’AFP ce mardi 25 décembre 2018. C’est l’un des assauts les plus meurtriers dans la capitale afghane cette année, a fait savoir le ministère de la Santé.

A noter que cette attaque intervient juste après l’annonce du retrait prochainement de la moitié des 14.000 soldats américains stationnés en Afghanistan, une décision que le président américain, Donald Trump, a prise tout seul et qui lui vaut une avalanche de critiques de la part même de son camp, les républicains. C’est d’ailleurs un des motifs de la démission du secrétaire à la Défense. En effet les soldats américains vont partir alors que la sécurité et la stabilité politique sont loin d’être rétablies en Afghanistan, même après les élections d’octobre 2018. Ce retrait des Américains, qui reste à confirmer officiellement, serait interprété par les ennemis de la paix comme un lâchage, laissant le gouvernement seul affronter des groupes puissamment armés. D’ailleurs un des commandants talibans s’est réjoui du départ des forces américaines…

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire