AccueilActualitésARP : C'est fini les interminables séances de "torture" de Chahed &...

ARP : C’est fini les interminables séances de « torture » de Chahed & Co!

La décision du bureau de l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) de limiter le temps des interventions des députés fait polémique au Bardo. Une mesure fortement rejetée par les députés,  principalement de ceux de l’opposition, qui discutent actuellement des budgets des trois présidences. Ils ont considéré cela comme une atteinte à leurs droits et ont menacé le président de l’ARP de quitter la salle si le bureau ne revient pas sur cette décision. « C’est une décision arbitraire« , déclarent les députés.

- Publicité-

Ils ont également appelé à donner aux députés leurs droits de parler et d’exprimer leurs avis sur ces projets de budget, en tant que représentants et porte-paroles du peuple.

Suite à ces accusations, le président de l’ARP, Mohamed Ennaceur, a de nouveau appelé les présidents des blocs parlementaires pour discuter de cette question, avant d’expliquer que cette décision a été prise suite à cause d’une contrainte du temps, sachant que les deux projets, le budget de l’Etat et la loi de finances relatifs à l’exercice 2018, devraient être promulgués avant les délais constitutionnels fixés au 10 décembre 2017, selon ses dires.

Il est à rappeler à ce propos que le bureau de l’ARP a décidé, lors de sa réunion, hier mardi à l’ARP, de limiter le temps des interventions des députés et des blocs parlementaires. À titre d’exemple, une durée de 6 minutes a été accordée au bloc de Nidaa Tounes.

Lors de la plénière de ce mercredi 22 novembre 2017 à l’ARP, les députés devraient en effet discuter des budgets des trois présidences – l’ARP, la présidence du gouvernement et le palais de Carthage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,436SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles