Chahed et Poutine, réfléchissent sur les relations avec l’Afrique

Chahed et Poutine, réfléchissent sur les relations avec l’Afrique

par -

Tunisie participe au premier sommet Russie-Afrique qui se tient, les 23 et 24 octobre à Sotchi (Russie) avec une délégation de haut niveau, conduite par le chef du gouvernement, Youssef Chahed.
“La Tunisie, membre fondateur de l’Organisation de l’Union africaine en 1963 et du l’Union africaine en 2000, œuvre à développer des partenariats stratégiques entre l’Afrique et les grands pôles économiques dans les divers domaines économiques, sociaux, politiques et culturels. Elle est favorable à la création d’un espace de dialogue permettant de renforcer les fondements de la paix et de la coopération entre les russes et les africains”, a déclaré Chahed, dans un discours prononcé à cette occasion.
Dans la déclaration de ce premier sommet Russie – Afrique, la Fédération de Russie a exprimé “sa volonté de collaborer avec les Etats africains dans le commerce, l’industrie et la simplification de l’activité d’investissement, tout en examinant les moyens de soutenir les efforts des Etats africains pour l’encouragement de l’interaction entre eux, le développement de l’infrastructure et l’industrialisation”.
Elle s’est engagée aussi à entreprendre des mesures pour définir les vecteurs prometteurs du partenariat économique, commercial et d’investissement entre la Fédération de Russie et l’Union africaine, aussi bien que les organisations régionales majeures de l’Afrique – l’Union du Maghreb arabe, le G5 Sahel, la Communauté de développement de l’Afrique australe, le Marché commun de l’Afrique orientale et australe, la Communauté de l’Afrique de l’Est, la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest, la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale, l’Organisation intergouvernementale pour le développement.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire