AccueilActualitésDes congrès, mais pas celui qui a été promis depuis 8 mois

Des congrès, mais pas celui qui a été promis depuis 8 mois

Le bloc parlementaire de Nidaa Tounes a confirmé que les efforts seront déployés afin de trouver une issue favorable à la crise politique actuelle, engendrée par la suspension des concertations du Document de Carthage II.
Un appel à une prochaine réunion du bureau national doit être lancé, selon le bloc, afin de fixer le calendrier des congrès locaux et régionaux et le programme d’action des commissions parlementaires, précise un communiqué publié par le bloc parlementaire à l’issue d’une réunion exceptionnelle tenue, mardi 29 mai 2018, pour examiner les répercussions de la suspension des concertations.

- Publicité-

Par contre motus sur le Congrès national qui élira un bureau politique et une direction exécutive. Le directeur exécutif du parti, Hafedh Caïd Essebsi, avait promis le 21 septembre 2017 qu’il l’organiserait avant les municipales. Vous connaissez la suite. Le provisoire qui dure quoi. Une anomalie pour un parti qui est, tout de même, un ténor sur la place, même s’il a perdu beaucoup de plumes depuis son triomphe aux élections de 2014. Un congrès électif fait partie des moeurs, des traditions dans les démocraties qui se respectent, mais manifestement à Nidaa Tounes on ne voit pas les choses de la même façon. Même les dirigeants du parti hostiles au fils du président de la République n’insistent pas pour que ce rendez-vous ait lieu dans les meilleurs délais…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,577SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles