Des explications suite au tolet autour de la célébration du 40e jour...

Des explications suite au tolet autour de la célébration du 40e jour du décès de BCE

par -

La direction générale du Théâtre de l’Opéra, à la Cité de la Culture, a publié samedi un communiqué en réaction aux informations relayées sur un éventuel refus de la Cité d’abriter la commémoration du 40e jour de la disparition du président Béji Caïd Essebsi.
Le texte du communiqué dont une copie est parvenue à l’agence TAP parle des “informations relayées par certains médias sur le refus de la Cité de la Culture de céder ses locaux à un parti politique pour abriter le 40e jour du président disparu...”.
Les espaces de la Cité de la Culture sont entièrement disposés à accueillir “la commémoration du 40e jour du président, feu Béji Caïd Essebsi” lit-on encore.
Expliquant la position de son institution, la Directrice générale du Théâtre de l’Opéra, Monia Messaadi, a précisé les dispositions administratives en vigueur. “En tant qu’institution publique, le Théâtre de l’opéra ne peut pas traiter avec des partis politiques, en leur offrant la gratuité de ses espaces et le financement des manifestations“, car “ce n’est pas autorisé par la loi“.
Cependant, la même source indique que ce genre de procédures “se fait en coordination avec une institution publique et en fournissant les ressources financières et humaines nécessaires pour les préparatifs“.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire